ATHLETISME : L’Italie sourit aux amiénois [MAJ]

Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

L’Italie sourit aux amiénois

La semaine passée, deux athlètes de l’Amiens Université Club d’athlétisme défendaient les couleurs de la France au championnat d’Europe d’athlétisme Master à Ancône (Italie). Le beau temps et la bonne ambiance était au rendez-vous dans le camp français comme sur le stade.

34 équipes ont défendu leur couleur dans diverses disciplines. L’équipe de France a terminé sur la 4ème marche du podium avec un total de 108 médailles (43 or, 26 argent et 39 bronze). Elle a été devancée par l’Allemagne sur le haut du podium avec un total de 260 médailles, l’Italie se positionnant à la deuxième place pour ses 238 médailles et l’Angleterre avec 152 médailles.

Virginie Scribe Konaté décrocha la 3ème place au marteau avec un jet à 42,27 mètres, cédant son titre de championne d’Europe à l’anglaise Jenkis Andrea (48,39 mètres), sans oublier l’allemande Schart Bettina pour sa seconde place (43,18 mètres).

Dans son second concours, le marteau lourd, autant dire que l’ambition de voir plus haut sur le podium et la motivation étaient bien plus que présente. Lors de cette épreuve, Virginie montera sur la seconde marche du podium avec un lancer à 13,75 mètres. Elle sera devancée par Jenkins Andrea avec un jet a 14,72 mètres.  Puis viendra se placer en troisième position, Schardt Bettina avec un jet à 13,13 mètres.

A noter la distinction entre les deux disciplines, le marteau pesant 4 kg et le marteau lourd 9kg pour les dames. Cette discipline est apparue au JO en 2000 chez les dames.

konaté athlétisme
PapaLadji Konaté. Crédit photo : Roland Sauval-Gazettesports

PapaLadji Konaté, inscrit au saut en longueur et triple saut, fut malheureusement forfait au saut en longueur suite à une blessure pendant son épreuve au triple saut, où il décrocha une place dans le top 10 en se classant 6ème avec un saut de 11,95 mètres. Le vainqueur du triple saut est l’italien Sbaragkli Simone (13,45 mètres), l’italien Tico’michele termine deuxième (13,30 mètres) et le troisième le slovaque Mudry Richard (13,25 mètres).

Les deux athlètes Amiénois ont eu le plaisir de revoir tous leurs concurrents et amis. Il faut dire que d’année en année, les rencontres « Master » entre sportifs passionnés tissent des liens d’amitiés qui se renforcent grâce à la toile. Les conseils et les encouragements font parti de la compétition, mais quand ils se retrouvent sur le stade, la gagne redevient leur motivation !

Roland SAUVAL