FOOT US : Première défaite pour les Spartiates

0
195
spartiates vs leopards rouen 0243 - leandre leber - gazettesports

Première défaite pour les Spartiates

Ce samedi soir à 19 heures, les Spartiates d’Amiens étaient de retour dans leur stade du grand marais pour accueillir les Léopards de Rouen. Ce match s’annonçait intéressant puisqu’il opposait les deux leaders des deux poules de la division Nord, deux équipes encore invaincues.

Les Spartiates donnaient le coup d’envoi un match, et sur le retour de ce premier coup de pied, les Léopards parvenaient à remonter la balle jusqu’à la ligne des 30 yards Spartiates. L’attaque rouennaise rentrait alors sur le terrain dans une excellente position, heureusement la défense Spartiate se mettait vite en action pour forcer les Léopards à tenter un field goal qui était d’ailleurs manqué. Après cette légère frayeur, c’était au tour de l’attaque amiénoise de faire son entrée sur le terrain, et grâce à un bon jeu de passe, les amiénois réussissaient vite à atteindre la red zone adversaire. Kyle FAUNCE décidait alors de prendre ses responsabilités en courant jusque dans la end zone des Léopards, bien aidé par de bons blocks de ses linemans. TOUCHDOWN SPARTIATES ! La transformation à un point passait entre les poteaux, les Spartiates menaient donc logiquement 7 à 0 à la fin du premier quart temps.

Les rouennais débutaient le deuxième quart temps en attaque sur leur 30 yards et atteignaient rapidement la red zone Spartiate (20 derniers yards) grâce à un jeu de course efficace. Heureusement, malgré la 4ème tentative jouée, ils se heurtaient à une défense Spartiate très solide sur ce drive. Les Spartiates repartaient donc en attaque sur leurs propres 20 yards, malheureusement l’excellent travail de la défense était gâché dès le premier snap. En effet, une incompréhension entre le snapeur amiénois et le Quarter back permettait à un rouennais de recouvrir la balle dans l’en-but amiénois, TOUCHDOWN pour les Léopards, qui réussissaient également la transformation, le score était alors de 7 partout.

Les Spartiates se retrouvaient alors en attaque, mais les rouennais forçaient les amiénois à punter directement après trois tentatives infructueuses, la balle revenait alors aux Léopards. Heureusement, la défense amiénoise se montrait encore une fois au niveau et forçait les visiteurs à rendre le cuir. L’attaque amiénoise pouvait alors rentrer sur le terrain et très vite Kyle FAUNCE se connectait avec Gaétan PARHUITE pour un gain de plus de 35 yards qui positionnait les locaux sur les 30 yards adverses. Malheureusement, l’attaque se cassait les dents sur la défense des rouennais, et malgré une 4ème tentative jouée, les amiénois n’arrivaient pas à gagner les yards nécessaires.L’absence du receveur Nelson TSIMI, un des leaders de l’attaque amiénoise, se faisait ressentir.

Les Léopards, de retour en attaque avec peu de temps à jouer avant la mi-temps et 80 yards à remonter, prenaient des risques qui s’avéraient payants puisqu’en deux passes ils avaient déjà remonté 60 yards.

Heureusement, sur la troisième tentative de passe du Quarter back adverse, Sofiane DIDOUH interceptait la balle, INTERCEPTION SPARTIATES ! Il se permettait même de remonter le ballon sur 35 yards, malheureusement les Spartiates n’en profitaient pas puisque l’arbitre sifflait la mi-temps. 7 partout à la pause.

Au retour des vestiaires, les Amiénois allaient commettre d’entrée leur seconde grosse erreur du match, en effet sur le return de kick off, le returneur Spartiates perdait la balle après un contact sur ses 25 yards, fumble recouvert par les visiteurs. Les Léopards faisaient payer très cher cette offrande aux Spartiates puisqu’ils marquaient un second touchdown à la course dès le premier drive. TOUCHDOWN LEOPARD, la transformation étant encore réussie, le score était alors de 14 à 7 pour les rouennais.

De retour en attaque, les Spartiates commençaient bien leur drive, jusqu’à ce que le quarter-back décide de courir et se fasse violemment contacter alors qu’il était très largement sorti des limites du terrain. Les arbitres sanctionnaient alors les visiteurs pour une conduite anti-sportive plus que logique, mais les Amiénois échouaient encore face à la défense des Léopards, le score était donc échangé jusqu’à la fin du troisième quart temps.

Dès le début du dernier quart temps, les Léopards enfonçaient le clou grâce à un nouveau touchdown à la course. TOUCHDOWN Léopard, sans valider la transformation cette fois, 20 à 7 pour les rouennais. L’attaque des Spartiates réussissait tout de même à remettre l’équipe dans le match grâce à une nouvelle connexion entre Kyle FAUNCE et Gaétan PARHUITE, pour un touchdown à la passe de plus de 20 yards, TOUCHDOWN Spartiates et transformation réussie, 20 à 14 pour Rouen.

La fin de match s’annonçait alors tendue, d’autant plus lorsque les Léopards, après un drive solide, arrivait à porter de field goal.

Bien bloqués par la défense amiénoise, les rouennais s’en remettaient alors à leur botteur pour obtenir 3 points qui auraient mis un terme au match, mais sur la tentative de field goal les amiénois parvenaient à contrer le ballon de manière acrobatique.

Les Spartiates venaient donc de s’offrir une chance d’aller remporter ce match sur un dernier drive. Les choses commençaient bien puisque sur la première passe tentée le quarter back amiénois trouvait un de ses receveurs pour un gain de 40 yards ! Les locaux arrivaient même en redzone, à environ 15 yards de l’en-but, mais se retrouvaient en 4ème tentative. C’est alors que le tournant du match intervient, le quarter back amiénois passe la balle à un receveur écarté qui  court plus de 10 yards avant d’être poussé hors des limites du terrain par les défenseurs rouennais.

La première tentative paraissait acquise pour les Spartiates, ils auraient alors disposé de 4 tentatives pour parcourir les 2 yards qui les séparaient de la end zone. L’arbitre assistant le plus proche de l’action annonçait que la première tentative était acquise, mais après des discussions houleuses, l’arbitre central décidait d’aller contre l’avis de son assistant.

Cette décision très litigieuse avait donc comme conséquence de rendre la balle aux Léopards, qui n’avaient plus qu’à poser le genou au sol pour laisser le temps s’écouler. Le match était donc terminé, victoire des Léopards 20 à 14, et première défaite de la saison pour les Spartiates. Malgré cette fin de match décevante et un sentiment d’injustice plus ou moins fondé, il ne faut pas se cacher derrière les décisions arbitrales.

En effet, cette défaite est en partie due aux deux grosses erreurs qui ont apporté deux TOUCHDOWNS pour les visiteurs. Espérons que ce premier revers de la saison serve de piqûre de rappel et qu’il permette une remise en question qui sera à coup sûr bénéfique. Tous les espoirs sont pourtant encore permis puisqu’en offrant deux TOUCHDOWNS à l’adversaire, les Spartiates sont passés à deux doigts d’arracher la victoire.

On peut donc espérer que le fait de gommer ce type d’erreur pour les prochains matchs permettra à l’équipe de renouer avec la victoire pour aller chercher une place en play off, et qui sait, se battre pour un retour en Elite.

C’est tout le mal qu’on souhaite à cette jeune équipe au gros potentiel. Prochain match le 2 avril, avec la réception des Corsaires d’Evry.

AHOU !

Baptiste ROGER

spartiates vs leopards rouen 0222 - leandre leber - gazettesports
Spartiates vs Léopards. Crédit photo : Léandre Leber -Gazettesports



Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.