HIPPISME : Des sensations fortes et autres atouts séductions

solidarité sensations hippodrome gnt (5)
Ⓒ Gazette Sports

Grand National du Trot à Amiens

Des sensations fortes et autres atouts séductions

Bien que la pluie du matin ne se soit dissipée à l’approche du temps fort de la réunion – la 1e étape du Grand National du Trot – nombreux ont été les turfistes à se « doucher » à l’heure de la protocolaire remise de prix ! Lorsque Thierry Duvaldestin se découvrait un malin plaisir à sabrer le champagne et à … partager sa joie. Celle d’avoir triomphé au sulky de Uno Dancer comme il avait déjà su le faire en 2013 avec la complicité à l’époque de Swedishman.

hippodrome gnt (8)
Thierry Duvaldestin sabrant le champagne. Crédit photo : Léandre Leber-Gazettesports

« Ce tour de France des trotteurs est une compétition qui me plait bien. Un challenge que j’ai d’ailleurs remporté par deux fois en tant qu’entraîneur, en 2012 puis 2013 » résumait l’intéressé. Dont le nom figure également au palmarès de la catégorie « driver » en 2012. « Si mon pensionnaire bénéficie de conditions avantageuses, tout laisse à supposer que nous participions à d’autres étapes » confiait-il ensuite. Sous le regard (très) attentif du footballeur Sylvain Wiltord, ambassadeur d’un rendez-vous festif amiénois où lui aussi veillait à aller … droit au but.

hippodrome gnt (10)
Au bonheur des footballeurs en herbe, Sylvain Wiltord. Crédit photo : Léandre Leber-Gazettesports

« C’est une première me concernant. Je ne connaissais pas cette atmosphère » admettait celui dont la carte de visite laisse apparaître un titre de champion d’Europe 2000 ainsi que deux Coupes des Confédérations (2001 et 2003) Multiples satisfactions que cet attaquant, – sélectionné en équipe de France à quatre-vingt douze reprises et auteur de vingt-six buts sous cette même tunique « bleue » – se réjouissait d’évoquer entourés des jeunes pousses de l’Amiens SC. Ne résistait-il d’ailleurs à l’envie de partager un très agréable moment, balle au pied, avec ces footballeurs en culotte courte.

Le charme de Camille Deroussen, Miss Amiens

Dans un tout autre registre, Camille Deroussen apportait un atout séduction à cette journée. Récemment élue Miss Amiens, cette infirmière de 23 ans au CHU se … piquait elle aussi au jeu, allant à la rencontre d’un public rapidement sous le charme. Une demoiselle qui se pliait bien volontiers à des séances de photos et autres selfies improvisées.

24ae6ddb-a2b6-445d-b057-228b03287062 - Copie
Philippe Levasseur aux côtés de Miss Amiens. Crédit photo : Fabrice Biniek

« Cette journée constitue un évènement au cours de notre saison ! Offre parfois l’opportunité aux uns et aux autres de pousser la porte de notre hippodrome. D’autres moments aussi conviviaux seront proposés tout au long de l’année » s’en frottait les mains le président Philippe Levasseur. Lequel avouait avoir … « croisé durablement les doigts en scrutant le ciel » avant un ouf de soulagement. Expression d’une satisfaction légitime au moment même où le rideau (re)tombait, ponctuant un spectacle très distrayant.

  • Prochain rendez-vous. La société des courses proposera trois réunions hippiques au cours du mois. Le galop sera à l’honneur les 16 puis 30 mars, les trotteurs le 22 mars. Ces différentes réunions se disputeront en semi-nocturne avec enjeux nationaux.

Fabrice BINIEK

hippodrome gnt (3)
Thibaut Dromigny, lauréat de l’épreuve inaugurale. Crédit photo : Léandre Leber-Gazettesports