Mars 1990, l’ASC emballe le stade Moulonguet

stade moulonguet
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

Le stade Moulonguet a eu une grande histoire, retrouvez-là cette semaine

Mars 1990, l’ASC emballe le stade Moulonguet

Nous avons choisi ce match qui, en mars 1990, opposait l’ASC à Tourcoing. Ce match comptait pour la Division 4 mais il faut souligner que l’entraineur Hugues Jullien disposait d’un groupe de jeunes joueurs talentueux.

Sous sa direction, l’ASC allait remonter de D4 en D2 en l’espace de deux ans.

C’est aussi pour nous l’occasion de rendre hommage à Hugues Jullien qui fut non seulement un grand entraîneur mais aussi un technicien féru des méthodes modernes. Il était même en avance sur son temps.

Lors de ce match, Tourcoing n’avait pas pesé bien lourd et avait essuyé une nette défaite 4-0 (buts de Thierry Dobelle, Gérald Baticle, Pascal Pouchain et Théodore Baï).

Nous écrivions même dans le Courrier Picard « que les signes ne trompent pas. Malgré l’absence de Teddy Bertin, Erick Vincent et Robert, l’ASC a emballé le public de Moulonguet. Nous avons vu des choses enthousiasmantes, ajoutait Hugues Jullien,  des mouvements collectifs à une touche de balle, des envies de prendre des risques. Tous sont à féliciter en bloc ».

Certes, ce n’était que la Division 4 mais nous avions bel et bien le sentiment qu’Amiens  avait une très belle équipe en devenir. Les Baticle, Bertin, Dobelle, Christophe Raymond, Thierry Claeys, Pascal Pouchain, des jeunes encadrés par Patrick Abraham allaient prouver par la suite leurs belles qualités.

Rarement une équipe amiénoise ne produisait du beau jeu comme celle dirigée par Hugues Jullien en D4 et D3. Il y avait une réelle communion entre ces jeunes joueurs et le public de Moulonguet, fut-il moins nombreux qu’aujourd’hui.

Ce samedi 27 février, fasse que l’équipe de Christophe Pélissier emballe également le public de Moulonguet.

Lionel Herbet