FOOT : Le retour à Châteauroux d’Oualid El Hajjam

Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

Le retour à Châteauroux d’Oualid El Hajjam

Le défenseur de l’ASC Oualid El Hajjam a été retenu pour effectuer le déplacement de Châteauroux ce vendredi.

C’était avant le match aller auquel du reste il avait participé. Oualid El Hajjam n’avait pas été très heureux tout comme l’équipe qui s’était inclinée devant la formation castelroussine.

Oualid  avait aussi coché la date du match retour : le vendredi 19 février, soit le jour de ses 25 ans. Tout comme il rappelait que c’était au club de Châteauroux où il avait signé sa première licence  et que sa famille, résidait dans cette ville.

Ce vendredi, Oualid sera bien présent à Châteauroux car il a été retenu dans le groupe des seize par son entraineur Christophe Pélissier. Nous avons donc fait le point avec ce garçon dont il faut louer  la conscience professionnelle, une constante bonne humeur et surtout le fait de se remettre sans cesse en question.

Depuis le début de saison, Oualid a le plus souvent  évolué avec la réserve en CFA 2 au stade Moulonguet qui pourrait servir de cadre pour les prochains matches de National.

« J’avais en effet coché la date du match retour à Châteauroux. C’est ma ville et jouer devant ses parents et sa famille représentent quelque chose.

« Je suis passé par le Pôle Espoir de Châteauroux tout en jouant dans de petits clubs autour de la ville. Le Pôle Espoir c’est un peu comme l’INF de Clairefontaine. Je suis resté jusqu’à 15 ans et ensuite, je suis parti au Mans.

Cela fait cinq ans que je suis à Amiens. Cette saison, je n’ai pas souvent été titulaire. Je prends mon mal en patience et je continue à travailler.

« En jouant avec la réserve, j’ai du temps de jeu et cela me permet de progresser. Je suis un de ceux qui connait le mieux Moulonguet.

« Je n’étais pas à Boulogne mais je pense que mentalement mes équipiers ont repris le dessus. Quant aux travaux qui vont se dérouler à la Licorne, entre nous, nous n’en parlons pas. C’est le terrain qui nous intéresse et un terrain reste toujours le même.

« Et puis jouer à Moulonguet, c’est quand même jouer à domicile d’autant que c’est un bon terrain.

« C’est vrai que pour moi Châteauroux, c’est un peu particulier mais j’aurais été aussi motivé si cela avait été un autre match. J’ai beaucoup de motivation et beaucoup d’envie d’autant que ma famille sera dans les tribunes. Je suis prêt à jouer, à n’importe quel poste. C’est le coach qui décidera. »

Lionel HERBET