FOOT ENTREPRISE : A 10 on peut quand même gagner !

les hospitaliers-amiens-chu-gazettesports
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

A 10 on peut quand même gagner

C’est la leçon qu’il faut retenir après cette deuxième rencontre disputée par les Hospitaliers d’Amiens qui rencontraient la Banque de France Paris pour le compte du championnat national de Foot-Entreprise. Ce match avait lieu sur le terrain synthétique Virgile Dufossé. Un terrain balayé par le vent qui est le pire ennemi du footballeur.

La Banque de France est un cador du foot entreprise au plan national. On se souvient que voici quinze jours, les Hospitaliers avaient concédé le nul face à Talence tandis que la Banque de France s’inclinait à domicile face au Havre.

Pour les joueurs des Hospitaliers, il fallait donc s’imposer car la suite du championnat prévoit trois déplacements sur quatre matches.

A l’arrivée les équipiers d’Aurélien Tetart l’ont emporté 1-0 et cette victoire difficile à obtenir leur permet de rester en course pour la suite de la compétition.

A noter que le but victorieux a été obtenu par le capitaine Aurélien Tetard qui n’a pu aller jusqu’au bout car ayant récolté deux avertissements, il a été expulsé par l’arbitre. Du coup, le CHA a du jouer une bonne demi heure à 10 mais dans ces circonstances, on a vu une formation survoltée avec des joueurs se battant sur tous les ballons à l’image de Pierre Delecroix et Rachid Boubker.

Stéphane Demoulin, l’entraîneur était satisfait : « C’est la victoire de la solidarité. A la mi-temps, nous avons resserré les boulons car nos adversaires nous posaient des problèmes surtout au milieu du terrain. Après l’expulsion d’Aurélien, nous avons douté mais les garçons ont fait preuve de courage. Pour nous, c’est un bon départ mais il nous faudra confirmer ».

Lionel HERBET