HOCKEY SUR GLACE : Continuer la remontée…

150804-ENTRAINEMENT-GOTHIQUES-3-GAZETTESPORTS-MARIEBRUNEL
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

Magnus : Briançon vs Amiens

Les Gothiques sont en déplacement chez les Diables Rouges que l’on sait mal en point et déjà certain de passer par les play-down pour essayer de se sauver. Une place à laquelle on ne les attendait pas en début de saison. Ce match n’a qu’un enjeu de prestige pour Briançon. Il n’en est pas de même pour Amiens, hauteur d’une superbe victoire ce dimanche contre les Brûleurs de Loups. Il est impératif pour les samariens d’aller chercher la victoire pour laisser Strasbourg (qui se rend à Angers) derrière au classement et essayer de passer, sur la ligne, Brest, en voyage à Morzine.

1e tiers-temps :

Après 1’47 de jeu, Steve Reeve se trouve puni pour «retard de jeu» ; le jeu de puissance est installé mais il n’y pas vraiment de tirs dangereux ; la pénalité se termine et à 4’46, ce même Steve Reeve parti en contre avec un autre Diable Rouge trompe Mitch pour la première fois. Les samariens sont débordés et font à nouveau des erreurs de défense et Robin Soudek inscrit le 2ème but de la soirée, (assisté de Reese et d’Abramov), seul devant la cage, il reçoit une passe en retrait de derrière la cage de Mitch et reprend victorieusement cette offrande. A 6’29, à nouveau une défense défectueuse des picards et Toby Lafrance détourne le palet reçu de Karlsson pour tromper une 3ème fois Mitch.

On a l’impression de revoir les erreurs de défenses faites à Morzine. A 12’35, une bagarre générale oppose tous les joueurs sur la glace, deux Diables Rouges et un Gothique se retrouvent en prison ; En supériorité numérique, les Gothiques tirent à la cage, mais le gardien fait le job. Marius Serer subit une lourde charge et, malheureusement, il faut craindre  un problème à la clavicule.

Fin du tiers sur cet avantage de 3 buts à 0 pour Briançon…, (Tirs pour Briançon, 11 et 9 pour Amiens).

2ème tiers-temps :

Depuis le début du 2ème tiers, Grégory Béron est aligné en attaque, ainsi que Rudy Matima ; Marius Serer est «en civil» avec le bras en écharpe. Les picards mettent la pression et les Diables Rouges placent des contres toujours dangereux. A 24’39, Grégory Béron fait un piquage et une méconduite, résultat : 2 + 2 + 10’ ; Amiens est en infériorité numérique pendant quatre minutes, mais Briançon n’en profitera pas. A 31’14, Jaka Ankerst est puni pour «retenir», sans effet, puis c’est Jeff Smith à 33’31 qui fait «charge avec la crosse», toujours sans danger pour Mitch. A 37’14, Igor Cvetek fait «accrocher» et Amiens se trouve en supériorité numérique mais n’en profitera pas non plus.

Fin de la deuxième période, toujours avec ce score de 3 buts à 0 pour les Diables Rouges, (14 tirs pour Amiens et 14 pour Briançon).

3ème tiers-temps :

Visiblement Briançon a décidé de laisser le palet aux picards et de jouer en contre. A 42’, Kévin Igier récupère le palet à la ligne bleue, avance et d’un tir à ras de glace, trompe  Mitch pour la 4ème fois de la soirée, (assisté de Sterbak et Di Dio Balsamo). A 47’28, Kévin Bruijsten profite du travail de Joël Champagne et de Fabien Kazarine pour débloquer le compteur picard. Malheureusement, à 51’37, Romain Carpentier fait une faute inutile, «faire trébucher» et cette infériorité coupe l’élan des picards. A 52’37, Kévin Igier fait «retenir» et laisse ses compères en infériorité, mais les picards, malgré une très grosse pression, ne parviendront pas à scorer. C’est ensuite Loïc Coulaud qui subit une très grosse charge totalement incorrecte, l’arbitre Mr Bourreau ne se préoccupe absolument pas du joueur à terre, lamentable…

Victoire finale de Briançon par 4 buts à 1.

Finalement les six premières minutes de jeu auront réglées ce match.

Compte tenu des autres résultats, le seul enjeu de la dernière journée est de déterminer si l’on finira 7ème ou si Strasbourg nous passera devant.

Patrick GRAUX