FOOTBALL : Pélissier « Au classement, rien n’est vraiment perdu ! »

asc vs colmar-gazettesports (10)
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

Au  classement, rien n’est vraiment perdu !

Il y avait beaucoup d’abattement vendredi soir dans les rangs amiénois. En dehors de la défaite, il ne faut pas oublier qu’Alioune Ba a été expulsé, que l’équipe a encaissé trois buts à  domicile et qu’elle aurait pu très bien en encaisser un quatrième si Régis Gurtner n’avait pas repoussé le tir de Gbizié en deuxième mi -temps.

Mais que se passe-t-il dans la tête des joueurs de l’ASC capables de se sublimer devant Strasbourg et de rater leurs  sorties contre Bastia, Epinal et Colmar même si cette dernière équipe a confirmé tout le bien qu’on pense d’elle.

De son côté, l’entraîneur alsacien Didier Ollé Nicolle se félicitait du fait que pour une fois son équipe avait su se montrer efficace :
« Notre victoire est méritée. C’est notre style de jouer avec cinq joueurs à vocation offensive. A force de travailler,  on se dit que cela finira par payer un jour. Mais nous ne faisons pas les malins car rien n’est joué.
Mais nous savions aussi que Tinhan et Gopé allaient vite et nous nous sommes fait piéger naïvement comme des gamins. Si nous n’avions pas gagné, cela aurait été une faute professionnelle. »

Christophe Pélissier ne cherchait aucune excuse :
« Notre défaite est méritée mais nous avons perdu la bataille du milieu. »

Et dire qu’à un certain moment, l’ASC aurait pu mener 2-0 avec ce tir de Bourgaud sur la barre. Le match aurait pris dès lors une autre tournure. Mais voilà, alors que la mi-temps approchait et qu’il fallait garder le ballon, les Amiénois ont attaqué et se font  contrer. Cela a amené l’action de Ba sur Belvito.

Dans ce championnat particulièrement serré, on sait que désormais aucun résultat n’est prévisible à l’avance. On sait aussi que l’ASC peut battre Strasbourg et Avranches en produisant du jeu mais à l’inverse se faire surprendre par Epinal, alors lanterne rouge.

Tout de même, alors que l’ASC a perdu trois de ses quatre derniers matches, il n’est qu’à trois points du podium. C’est ce qu’a du fait remarquer Jonathan Tinhan, invité à donner son impression au cours de la réception d’après match au 2e étage de la Licorne.

Rien n’est donc perdu pour les équipiers de Julien Ielsch mais à la condition évidemment, de retrouver à l’avenir plus de régularité. Nous serons plus renseignés vendredi avec le déplacement de Chambly qui ne s’annonce pas de tout repos. Un match qui sera joué sans Alioune Ba qui purgera son match de suspension automatique.

Christophe Pélissier, aaujourd’hui à la Tribune :

L’entraîneur de l’ASC Christophe Pélissier est l’invité de l’émission La Tribune sur France Bleu Picardie ce lundi entre 18 et 19 heures. Emission animée par Mathieu Dubrulle.

Lionel Herbet