VOLLEY-BALL : Portrait de Djillali Zerrouki

Djiillali zerrouki, amvb vs vincennes
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

Djillali Zerrouki, la passion comme secret de longévité !

Djillali est un volleyeur de l’équipe de l’AMVB avec derrière lui 26 année de smash ! Nous nous demandions ce qu’était son secret pour perdurer aussi longtemps au haut-niveau.

Comment as-tu commencé ce sport ?

J’ai commencé à jouer au volley grâce à «Jeanne et Serge» (sourire), un dessin animé qui dans ma génération aura eu du succès… Si un autre dessin animé avait connu son succès à cette même époque, je n’aurai sans doute pas découvert le volley ! Avec mon ami Tristan, nous nous donnions rendez-vous à chaque fin d’épisode, pour jouer au volley sur un petit terrain que nous avions aménagé. Au fur et à mesure nous nous sommes intéressés et renseignés davantage sur ce sport. Notre premier club a donc été le club de l’Amiens SC (maintenant AMVB). Nous avons participé à des entraînements, des stages, des rencontres. Formés par M.Laurent Petit, nous avons pris goût à ce sport et à ce club pour son ambiance.

Peux-tu nous présenter ton parcours ?

amvb vs vincennes 0191 - leandre leber
AMVB VS Vincennes – Leandre Leber -Gazettesports

 

Au début, comme tout le monde, j’ai commencé à jouer à un petit niveau. L’entraîneur Laurent Petit m’a motivé pour progresser et c’est ainsi que je suis monté en équipe 1.
J’ai toujours pris ma licence au club de l’AMVB, à part une année lorsque j’ai voulu prendre un peu de large avec l’exigence du sport de haut niveau pour me consacrer à des priorités personnelles.
Puis j’ai repris ma licence à l’AMVB et je continue encore à 40 ans de jouer dans l’équipe de nationale 2 du club. Je suis vraiment resté par passion, si j’avais voulu faire carrière, je serai déjà parti d’Amiens.
Mon ami Tristan avec qui j’ai commencé, continue aussi de jouer pour le plaisir en nationale 3.

Combien de temps encore penses-tu jouer ?

Jusqu’à ce que mon physique me lâche ! Je suis passionné par ce sport et il est dur d’arrêter…
Je vais avoir du mal à quitter cet équilibre, le volley me fait vibrer depuis mon enfance.
Concernant la nationale 2, j’espère pouvoir continuer encore 3 à 4 ans. Par la suite, je jouerai « pour le plaisir » à un niveau inférieur.

Quels sont les objectifs pour cette année 2016 ?

Nous sommes actuellement 1er au classement de nationale 2. Nous allons continuer de nous battre pour atteindre l’élite ! Nous avons vraiment toutes nos chances !
Le prochain match est le 17 janvier à Vincennes et le début des play-offs seront le 14 février.

Merci Djillali, nous te souhaitons alors de continuer le plus longtemps possible. Et  souhaitons un bon courage à toi et ton équipe, pour la reprise des entraînements et les matchs à venir.

Flora Bove