A Amsterdam capitale des Pays-Bas l’effort physique est permanent. En vélo, à pied ou à la nage, la ville se découvre. Ici la légende raconte qu’il y a plus de vélos qu’il n’y a d’habitants … Difficile de vérifier avec précision, mais à première vue cela doit surement être vrai : les cyclistes sont rois à Amsterdam.

La ville respire le sport, c’est sûr. Après des kilomètres de pistes cyclables et de rues remplies par les vélos entassés sur les trottoirs, je me dirige vers le sud de la ville où j’aperçois l’Olympish Stadion. Construit en 1927 par l’architecte Jan Wills, il a accueilli les Jeux Olympiques en 1928. Cette année, ce fut la première fois qu’une flamme olympique fut allumée. Eteinte depuis des décennies, il ne reste que la Tour de Marathon haute de 64 mètres, au sommet de laquelle la vasque surplombait le stade.

A quelque mètres autour je rencontre Willem, un habitant d’Amsterdam. Très vite il me propose de pénétrer à l’intérieur même du stade : « Je viens souvent ici pour faire de l’athlétisme parce que j’aime courir. » Me dit-il alors que nous franchissons la porte d’entrée. « Lorsque ce stade avait accueilli les jeux, il y avait un vélodrome pour les épreuves cyclistes mais il a été retiré. » Ajoute-t-il.

Nous nous dirigeons vers le cœur de l’enceinte, sur le terrain : « Ici c’est une célèbre pelouse. L’Ajax Amsterdam y a joué de nombreux matchs. Je m’en souviens d’un en particulier. En décembre 1966, l’Ajax jouait le deuxième tour de la Coupe d’Europe (l’ancêtre de la Ligue des Champions) face à Liverpool et l’emportait 5 buts à 1. » se remémore Willem.

Dans l’ensemble, l’infrastructure a finalement conservé son visage d’antan. De nos jours les sportifs Amstellodamois s’y entraînent régulièrement. Ce qui est touchant c’est son ouverture au public. Il demeure comme un monument où les Histoires y sont gravées, mais où la jeunesse en réécris de nouvelles chaque jour.

L’Olympish Stadion accueillera les championnats d’Europe d’Athlétisme en 2016 avec une toute nouvelle piste à 9 couloirs : « Les français seront les bienvenus pour venir assister à ces championnats » conclu Willem. Preuve que l’esprit olympique est resté : depuis les jeux, nombres d’équipements sportifs ont été construits tout autour pour en faire un véritable « quartier olympique ».

Francis LETOCART à Amsterdam

[slideshow_deploy id=’5150′]




  • Jeu EatInUSA

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.