[FOOTBALL] FINALE DE LA COUPE FOOT ET ENTREPRISE: ET SI C’ÉTAIT LA DERNIÈRE FOIS

0
58

Dynamique dans les années 70-80, le football corporatif devenu Foot-Entreprise, vit sûrement ses derniers moments dans le département de la Somme.

A qui la faute ?

La situation économique évidemment et le fait que les entreprises ne font plus d’efforts financiers pour constituer des équipes de football.

Au cœur des années 60 avec la création de la Zone Industrielle d’Amiens, l’implantation de nombreuses usines, on enregistrait ainsi le démarrage de nombreuses formations dont certaines ont laissé une trace indélébile . Ainsi, Ferodo, devenu plus tard Valeo. Club historique mais qui ces derniers jours, a décidé de quitter le mouvement du Foot-Entreprise.  Faute de moyens financiers mais aussi de bons joueurs travaillant dans l’entreprise.

Dans les années 80, le championnat de la Somme a compté quatre divisions  avec une grande majorité de clubs implantés dans la capitale picarde.

Peu à peu, la situation s’est dégradée et cette saison, il n’y avait plus que sept formations en lice dans le championnat de Picardie. Exit le championnat de la Somme et le district a quand même organisé une coupe de la Somme, portant le nom de Louis-Dupuis qui fut le premier président de la commission corporative.

Mercredi, au stade Delique à Abbeville, les Hospitaliers d’Amiens ont largement dominé les Municipaux d’Abbeville 8-1. Depuis de nombreuses années, les Hospitaliers d’Amiens ont pris l’habitude de tout rafler tant au plan départemental que régional. Sur le plan national, les Hospitaliers sont au sommet et ils ont quatre joueurs sélectionnés en équipe tricolore : Delecroix, Lucq, Tetard et Gourguechon. Avec en prime, un poste d’entraineur-adjoint à Romuald Lemaire qui a marqué quatre buts ce mercredi à Abbeville.

Les Hospitaliers d’Amiens ont fait le vide autour d’eux. Nous ne pouvons pas nous satisfaire de cette situation, synonyme de mort lente du football d’entreprise dans la Somme, en attendant l’Oise.

Lionel Herbet




  • LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.