C’est un match sans pression mais pas sans enjeux qu’Amiens disputait, samedi dernier, face à Graveline. L’Amiens Picardie Handball, leader de la poule 3, est assuré de monter en National 1.

« Un match spectaculaire », voilà ce que les nombreux supporters de l’Amiens Picardie Handball attendaient. Eh bien ils ont été servis ! Alors qu’ils étaient menés 1 but à 0, il n’a fallu que deux petites minutes, pour voir Amiens prendre définitivement les commandes du match. Le score final est sans appel, 39 à 22 pour Amiens. Ce score est le résultat d’une attaque efficace, mais aussi d’une défense très hermétique qui a tenu tout au long du match.

Il faut saluer aussi la performance de Romain Le Balch. Habituellement remplaçant, le gardien de but a signé une prestation exceptionnelle, auteur de 13 arrêts spectaculaires. « C’est clair qu’il n’y a pas de pression. […] J’ai peiné pour avoir du temps de jeu cette saison. A chaque fois que l’on m’a appelé, j’étais présent […] aujourd’hui j’étais dans un bon jour » nous a confié Romain Le Balch.

La saison quasi terminé, Amiens a rempli son objectif premier qui était de monter en National 1. Que reste-t-il à accomplir cette saison ? « Rester invaincu chez nous » répond Tarik Hayatoune, l’entraîneur. En effet cela fait deux ans que l’APH n’a pas perdu en championnat au Coliseum. L’autre possibilité est de remporter le titre de champion de France de National 2, pour cela il faut espérer une défaite de Chateauneuf, leader de la poule 6. Le champion de France de N2 ira défier l’équipe championne des Dom-Tom en juin prochain à Paris.

Il ne reste que deux matchs avant la fin du championnat, deux matchs préparatoires pour la saison prochaine. Le premier, le 9 mai. Ce sera le dernier match à domicile, ainsi que la fête du handball picard puisque Amiens recevra Compiègne, 8ème au classement et maintenu définitivement en National 2. Le dernier match se disputera à Billy Montigny le 16 mai.

La saison prochaine ne se jouera pas sans obstacles. Des obstacles financiers, puisque les prochains déplacements seront plus couteux. C’est quelques centaines de milliers d’euros supplémentaires que l’APH devra récolter pour se financer. Le club en appel aux élus d’Amiens Métropole, et surtout à Guillaume Duflot, vice-président d’Amiens Métropole chargé des sports, pour des subventions supplémentaires. Mais jusqu’à présent c’est grâce au partenariat que le club s’est épanouie en N2. Les entreprises amiénoises sont donc les bienvenues pour parrainer l’Amiens Picardie Handball la saison prochaine.

Francis LETOCART




  • Jeu EatInUSA

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.