Et si ce mardi sur le coup de 22 heures, c’était la fin de la saison pour les Gothiques ?

Les supporters des joueurs amiénois ne le souhaitent évidemment pas mais reconnaissons le, l’affaire est bien mal engagée.

Victorieux en trois matches de Morzine, en huitièmes de finale, les Gothiques évitaient les cadors (notamment Rouen et Angers) pour les quarts de finale. Leur adversaire était Gap mais compte tenu du classement de la première phase de la compétition, les deux premiers matches étaient donc prévus à Gap. Or ces deux rencontres ont tourné en faveur des Rapaces de Gap qui mènent donc 2-0 avant de venir au début de la semaine en Picardie.

Même si les Gothiques venaient à s’imposer  mardi et mercredi, il faudrait alors une cinquième manche qui aurait lieu à Gap, mieux classé dans la première partie de la Ligue Magnus.

A ceux qui affirment que la première phase ne sert à rien, nous leur répondons par cet exemple de Gap.

Les Gothiques ont eu ces derniers temps des problèmes avec l’arbitrage. Ont-ils été trop pénalisés ? Ont-ils eu affaire à des arbitres trop sévères ?

Tout est possible mais la remarque d’un responsable de la Fédération nous parait logique.

Contrairement au football, les arbitres de hockey ne sont pas professionnels. Ils ont tous un emploi et ne sont pas toujours disponibles. Et par-dessus le marché, ils sont beaucoup moins nombreux. Ce qui explique que certains comme M. Blieck soient désignés à plusieurs reprises pour arbitrer la même équipe. C’est aussi simple que cela.

C’est la raison pour laquelle la Fédération française aimerait bien que des joueurs qui arrêtent leur carrière se destinent à l’arbitrage. Tout comme dans ce cas de figure, elle a interdit à ce fameux M. Blieck de s’exprimer devant les médias, surtout picards. Après tout, les Gothiques l’ont bien fait avec un de leurs joueurs, Romain Bault.

Ce mardi à 20 heures au Coliseum : Amiens-Gap

Lionel Herbet




  • Jeu EatInUSA

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.