Amiens à la recherche d’un grand club de cyclisme

0
21

Amiens à la recherche d’un grand club de  cyclisme

 

Que ce soit lors des Ateliers du Sport ou des Talents du Sport, manifestations organisées à Amiens par Amiens-Métropole et le Conseil Général de la Somme, les intervenants ont eu l’occasion de parler de cyclisme.

Alain Gest et Christian Manable qui sont des amoureux de ce sport, ont eu l’occasion de rappeler qu’en 2015, le cyclisme va jouer un rôle important dans notre département et en particulier Amiens.

Le Tour de France verra  une arrivée à Amiens avec une ligne tracée près du cirque Jules Verne. Le lendemain, le peloton s’élancera d’Abbeville. C’est évidemment une bonne nouvelle pour tous ceux qui s’intéressent à la petite reine.

Amiens sera aussi le cadre du critérium professionnel le Prix Jean Renaux avec l’arrivée rue des Jacobins.

Tout comme Amiens sera le théâtre  d’une arrivée du Tour de la Somme.

Voilà pour le cyclisme professionnel mais chez les amateurs,  Amiens manque cruellement d’un grand club.

C’est ce qu’a souligné récemment  Hubert Louvet, le président du comité de Picardie à l’occasion de l’assemblée générale de l’ A C Amiénoise. Celui-ci espère « qu’Amiens va retrouver ses lettres de noblesse ». Il a aussi ajouté que le  cyclisme picard maniait le paradoxe suivant : être le premier comité de France  au niveau de la piste alors que la Picardie n’a pas de piste, digne de ce nom. Aujourd’hui, les jeunes pistards picards doivent se préparer sur la piste du vélodrome de Roubaix ce qui occasionne de lourdes dépenses.

Si le cyclisme a été abordé aux Ateliers, c’est seulement le cyclisme  de haut niveau, le cyclisme prestige.  Rien par contre sur la création d’un anneau cycliste, rien sur les pistes cyclables, sur le cyclisme sur route toujours aussi dangereux dès lors que les jeunes vont s’entrainer.

A Amiens, il manque un grand club, c’est évident. Peut-être sera-t-il l’A C Amiénoise qui a tenu récemment son assemblée générale et a accueilli une dizaine de jeunes avec  notamment une gamine de .. cinq ans. Mais justement comment va s’entrainer cette jeune licenciée, étant donné que les routes y compris en ville, restent toujours aussi dangereuses  pour  les cyclistes ?

Lionel HERBET




  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.