Equipements à Amiens : Guillaume DUFLOT devant une tâche difficile

D’entrée, dès son arrivée aux affaires, Guillaume Duflot, adjoint chargé des Sports à Amiens Métropole, a été placé devant ses responsabilités. A Amiens, il a constaté l’état de délabrement dans plusieurs établissements sportifs. Des stades qui ont pourtant une histoire et qui ne méritent pas qu’on les laisse mourir.

Guillaume Duflot avait déjà eu l’occasion de le souligner lors des Ateliers du Sport et il est revenu  sur cet immense chantier qui l’attend.

Cela se passait lundi dernier lors de l’émission La Tribune, sur France Bleu Picardie, animée par Mathieu Dubrulle et à laquelle, nous participions.

Concernant le football, sport numéro un dans la capitale régionale, les stades de la Licorne et Moulonguet sont sur la sellette.

« La Licorne a mal vieilli mais c’est encore le plus beau stade de National. Nous allons attendre la fin de saison pour faire les travaux notamment ceux concernant la verrière. Le coût est de 7 millions d’euros.

« Quant au stade Moulonguet, je ne peux pas accepter de le voir dans cet état. Le terrain synthétique est mort, dangereux et nous avons pris un arrêté pour y interdire la pratique du football. Il faut aussi rénover les tribunes ».

Guillaume Duflot a indiqué que quelques clubs souhaitaient quand même s’y installer comme l’ASC et le R C A.

Passons maintenant au Coliseum, un équipement qui a lui aussi, mal vieilli.

Depuis le drame de Dunkerque, il convient de redoubler d’attention. Des travaux seront effectués (isolation, humidité).

Toutefois, la préoccupation la plus urgente concerne le synthétique du hockey sur gazon. L’ASC vient de retrouver le haut niveau et se doit d’évoluer dans les meilleures conditions. Coût des travaux : 300.000 euros ce qui est dérisoire par rapport au reste.

Reste le problème de la piscine Vallerey. « Elle a 41 ans et il faut faire quelque chose. Ce sera une opération de grande envergure » a ajouté Guillaume Duflot qui a répété qu’en aucun cas, une quatrième piscine ne verra le jour à Amiens. Un projet existe néanmoins d’une création d’un grand complexe situé près de Vallerey, avec un bassin nordique et huit couloirs.

L’adjoint aux Sports a réaffirmé sa devise : « Je veux être dans l’action et non la réaction ». C’est ainsi qu’il a affirmé qu’en 2015, la Jules-Verne  aurait bien lieu avec départ et arrivée à la Licorne le 30 mai et qu’il était tout à fait possible qu’à Dreuil les Amiens, on puisse pratiquer le ski nautique.

Enfin, en évoquant l’arrivée du Tour de France, Guillaume Duflot a indiqué que la ligne d’arrivée pourrait se trouver aux abords du cirque Jules Verne.

Lionel HERBET




  • Gazette Sports est votre webzine sur l'actualité des associations sportives d'Amiens Metropole et ses alentours.

    Laisser un commentaire