Pour la 6ème journée de championnat élite, l’Amiens Métropole Volley-Ball se déplace au Paris Université Club. Après une belle désillusion à domicile le week-end dernier face à Grenoble (défaite 3/2), les hommes d’Ali Nouaour doivent décrocher les trois points de la victoire.

                                            

Situation actuelle des aigles

Après un énorme spectacle samedi dernier au Coliseum contre Grenoble, les aigles de l’AMVB doivent passer à autre chose en allant chercher une victoire importante à l’extérieur contre le Paris Université Club.

A ce jour l’élite amiénoise a donc joué 5 matchs et compte 3 défaites pour deux victoires. 4èmes donc avec 8 points au classement, les hommes de Mehdi Hachemi ont cependant un avantage face aux 3èmes Epinal qui quant à eux en ont joué 6. S’ils reviennent victorieux ce week end contre Paris ils auront donc de grandes chances de repasser 3ème et s’installer dans le trio de tête pour la course au Play-off. 

« Repasser devant Epinal et nous classer 3èmes de la poule serait plus confortable pour nous pour notre prochain match à domicile le 17 novembre » précise l’entraîneur Ali Nouaour. 

                                       

AMVB – PUC en approche, Point de vue de l’entraîneur Ali Nouaour

Le coach Ali Nouaour aux côtés de son joueur Ulysse Carrat.

« Le PUC c’est une équipe qu’on connaît bien, qu’on joue depuis qu’on est en élite donc depuis trois saisons maintenant » indique l’entraîneur. « C’est une équipe qui va certainement afficher deux visages puisqu’ils ont une équipe première qui évolue en Ligue professionnelle B, qui sont d’ailleurs premiers au classement. Il risque donc d’y avoir face à nous demain soir des joueurs qui font aussi parti de l’effectif pro. Quoiqu’il arrive c’est toujours compliqué d’aller jouer là bas, de souvenir on a toujours gagné 3/2 mais avec des matchs très tendus. »

« Il va falloir faire preuve de caractère, et ne pas regarder le classement comme on a pu le faire la semaine dernière (Amiens est classé 4ème tandis que le PUC se place à la 8ème et dernière place). Le classement dans cette poule très homogène ne signifie pas grand chose dans le sens ou toutes les équipes peuvent prétendre aux deux dernières places pour les play-offs » précise Ali Nouaour

On a vu qu’il fallait être très solide mentalement, car ça fait deux matchs où on prends de l’avance sur certains sets et par conséquent on se relâche, comme contre Harnes où on a faillit laisser filer un deuxième set en leur faveur, ou comme contre Grenoble samedi dernier ou on perds le troisième set… C’est donc une concentration des plus importantes que je vais demander aux joueurs, que ce soit au service, en réception, à la passe etc. » 

« J’espère que mes joueurs seront en colère demain, et qu’ils auront une réaction d’orgueil pour effacer le faux pas de samedi dernier, ramener les trois points à la maison et repasser 3èmes au classement. » conclut l’entraîneur.

PUC VS AMIENS –  SAMEDI 3 NOVEMBRE 

                                     

Florentin GERBET

Crédits Photos : Roland Sauval




  • Jeu EatInUSA

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.