Samedi dernier au Coliseum, l’équipe élite de l’AMVB qui se classait seconde au classement, recevait Grenoble quant à eux huitième. C’est au cours d’un match très tendu que les Amiénois laisseront filer la victoire 3 à 2.

Entretien avec Ali Nouaour entraîneur : 

Florentin Gerbet F.G : Vous étiez deuxièmes au classement, vos adversaires huitièmes, quel était l’état d’esprit avant ce match qui semblait, sur le papier, assez facile?

Ali Nouaour A.N :  Oui alors sur le papier ça semblait facile, mais on est qu’à la cinquième journée du championnat, on a une poule qui je pense est beaucoup plus forte que l’autre poule élite. J’avais prévenu mes hommes qu’on jouait contre une équipe mal classée, mais qui avait battu Harnes et accroché Lyon 3/2 qui est leader incontestable de notre poule. Grenoble c’est une équipe qu’on a l’habitude de jouer depuis quelques années dans notre poule, c’est toujours des matchs un peu épiques. J’espérais que la dynamique se poursuive avec nos deux précédentes victoires contre le CNVB puis contre Harnes. Mais là on a joué avec le frein à main, j’ai pas compris le comportement de mon équipe et je reste surpris de la prestation qu’on a pu faire. On avait travaillé un plan de jeu bien précis, il a fallu le modifier dès le début du match parce-que le pointu s’est retrouvé réceptionneur-attaquant chose qui n’était pas prévue, mais on doit être capable de s’adapter à tout ça.

On a eu beaucoup de mal à rentrer dans le match. On perd le premier set 24/26, le deuxième on revient bien et on le remporte 26/24. Dans le troisième on compte 8 points d’avance à un moment, donc on s’attend à ce qu’Amiens mène deux sets à un, mais je comprends toujours pas comment on a pu se faire remonter perdre ce troisième set 23/25. Ils ont pris du coup l’avantage psychologique et nous on s’est retrouvé dans une passe compliquée, avec des mauvaises réceptions, des choix à la passe pas forcément intelligents à ce moment là.

Bon, derrière il y a eu une belle réaction de mon équipe, dès le début du quatrième set on est agressifs au service, très présents au bloc, des grosses actions défensives et on se retrouve à mener 8/2 puis à prendre 10 points d’avance. Mais il fallait être vigilant car Grenoble nous embêtait toujours, donc il fallait prendre des temps morts réguliers pour rassurer les joueurs notamment. Et au final on vient s’imposer 25/15 pour égaliser à deux sets partout.

Dans le tie break il n’y a pas eu deux points d’écarts entre les deux équipes c’était très tendu et personne ne s’est relâché des deux côtés. Et malheureusement on a perdu à domicile, ce n’est qu’un point de rapporté et qui ne nous permet pas de rester dans le trio de tête du championnat (Amiens se classe désormais 4ème de la poule).

F.G : On a vu de belles prestations collectives certes mais surtout individuelles avec des joueurs qui étaient très impressionnants, notamment le capitaine Mehdi HACHEMI, le libéro Nadir DOUIB ou encore Didier SALI HILE. Qu’est-ce qui a fait la différence quand on voit ce qu’ont pu proposer ces joueurs? 

A.N : Comme tu le dis si bien, ces trois joueurs sont sortis du lot mais un sport comme le volley-ball ça se joue à six contre six, mais oui je suis très satisfait de la prestation de Didier SALI HILE c’est quand même un joueur qui revient de coupe du monde, qui est blessé et qui n’a pas joué depuis un mois et demi et qui fait une bonne prestation. En plus de ça on peut notamment noter deux grosses erreurs d’arbitrage, notamment une flagrante lors d’une balle largement portée par nos adversaires, ce qui nous empêche potentiellement d’avoir deux balles de matchs supplémentaires.

Après il semble aussi important de noter qu’on a deux centraux qui sautent énormément à l’entrainement, aux matchs, donc on attend l’arrivée d’un nouveau joueur peut être…

F.G : Tu peux nous en dire un peu plus? 

A.N : Oui tout à fait, un nouveau joueur, brésilien devrait faire son arrivée mi novembre dans l’équipe, il viendra épauler Alain GENDRON et Steeve BOYOMO au centre donc ça devrait nous faire du bien.

F.G : Quel est le prochain rendez vous de l’élite? 

A.N : Le week end prochain on se déplace au PUC, match où il faut qu’on ramène les trois points à la maison.

Florentin GERBET 

Crédit Photo: Club 




  • Jeu EatInUSA

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.