Samedi 6 octobre dernier, les équipes prénationales de Rainneville Volley-Ball ou de l’Amiens Métropole Volley-Ball poursuivaient leurs championnats.

        


Et de deux pour Rainneville VB

Crédit Photo : Will Swans


Après une première copie convenable sur le premier match, le second match fut plus abouti pour les locales. Avec une nouvelle victoire en 3 sets pour les coéquipières d’Ali (capitaine).

« Nous sommes toujours en phase de travail et ce match a permis de continuer à travailler. J’ai demandé aux filles de prendre des risques au service ce qui a provoqué quelques déchets, mais l’important est d’emmagasiner de l’expérience pour les prochains matchs. » explique l’entraîneur Marc Albers.

Après une entame sur les chapeaux de roue face à une équipe laonnoise diminuée avec seulement 6 unités sur la feuille de match, un petit passage à vide en réception a permis aux axonaises de revenir dans le match.  »Il fallait que les filles osent, qu’elle se lâchent ». Surtout que sur ce premier set, l’entraîneur avait choisi de laisser la capitaine sur le banc.  »Il ne faut pas que l’équipe se repose sur une ou deux individualités, il faut que tout le monde prennent ses responsabilités et continue sa formation. Et lors des matchs plus compliqué cela sera plus confortable pour moi et pour l’équipe. » précise M.Albers. Avec l’entrée de Piteux à la pointe qui a permis de stabiliser la réception sur une position et d’offrir une autre option offensive, les filles de Rainneville ont empoché ce premier set.

Les deux suivants étaient à sens unique avec beaucoup de rotation lors des compositions de départ.  »Le but est de donner du temps de jeu à tout le monde et de faire travailler les filles dans différentes compositions. C’est compliqué de garder un niveau de jeu quand les filles changent de poste et qu’à chaque début de set il y a 3 nouvelles filles sur le terrain, mais les filles ont bien répondu et je suis très content des deux derniers sets »

Maintenant il faut continuer sur ce rythme avec un premier match à l’extérieur dans l’ancien gymnase de l’entraîneur Marc Albers (Amiens Métropole).  »Ce sera spécial car en face ce sont des filles avec qui j’ai travaillé 5 ans, mais je suis content de les revoir. » 


Rainneville / Laon : 3/0 (25/19 ; 25/7 ; 25/15)

                                            

L’AMVB doit encore travailler. 

Crédit Photo : Club

Samedi dernier les filles de l’Amiens Métropole Volley-Ball se sont déplacées à Villers-Cotterêt pour poursuivre le championnat de France Prénational. 

Un match compliqué face à « une équipe qui a démontré de meilleures actions » explique la nouvel entraîneur Stéphanie LECLERCQ.

« Il ne faut pas oublier que l’équipe féminine de l’AMVB est en reconstruction, l’effectif est nombreux mais de nouvelles joueuses ont fait leurs entrées et il faut qu’elles s’habituent se trouvent sur le terrain ce qui n’est pas toujours chose facile. » 

Il va donc falloir que les filles de  l’Amiens Métropole Volley-Ball poursuivent leur préparation afin d’être prêtes pour leur prochaine rencontre samedi 13 octobre à 18h30 contre Rainneville (Gymnase La Paix). 


VILLERS-COTTERET VS AMVB 3/1 ( 25:20, 21:25, 25:18, 25:19).

Florentin GERBET 

A lire aussi >>




  • Jeu EatInUSA

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.