C’est une bonne initiative et nous espérons qu’elle ne sera pas sans suite.

En effet, samedi dernier, tout le gratin d’Amiens Métropole à commencer par Alain Gest et Brigitte Fouré, s’est retrouvé au stade Moulonguet, accueilli par le président du club résident Patrice Rose du RC Amiénois.

« Le stade Moulonguet avait été délaissé et à notre arrivée aux affaires, nous avons été contraints de mettre les moyens pour les réparations » a indiqué Alain Gest.

Aujourd’hui, Moulonguet est redevenu un stade  digne de ce nom. Cette cérémonie était articulée autour de deux axes. D’abord, officialiser l’implantation définitive du RCAau stade Moulonguet et l’hommage à un entraîneur qui, avant Christophe Pélissier, a fait grimper l’ASC de deux divisions  en deux saisons: Hugues Jullien.

Ces travaux nécessaires et attendus ont consisté à rénover les vestiaires, le club-house, l’éclairage  et surtout renouveler la pelouse du terrain annexe. Des travaux qui mine de rien, ont coûté la bagatelle de 1 million 729 mille euros. Alain Gest a rappelé que le stade Moulonguet ne pouvait changer de nom car il a été légué voici près d’un siècle par le docteur Moulonguet mais à la condition qu’il reste pour toujours un terrain de sport et ne fasse pas la gourmandise de promoteurs.

Féru de sport et pour cause puisque son père a été longtemps journaliste sportif au Courrier Picard, Alain Gest s’est plongé dans le passé en rappelant que ce bon vieux stade,  avait été le théâtre de nombreux exploits et que des joueurs prestigieux avaient foulé la pelouse tels Urbain Wallet qui fut le premier  véritable international du club ou encore Jacky Braun. Plus près de nous, Imiéla, Delecroix, Buchot, Imiéla, Dobelle, Baticle etc,

Patrice Rose le président du RCA s’est félicité de l’honneur que lui avait fait Amiens-Métropole. On sait que la venue du RCA au stade Moulonguet est la conséquence de l’implantation du complexe aquatique qui a valu une sorte d’expulsion du RCA du stade Charassain. « Ce fut un vrai crève coeur » a rappelé Patrice Rose président d’un club historique à Amiens et qui, aujourd’hui,compte 350 licenciés. « Vous êtes désormais chez vous à Moulonguet a rappelé Alain Gest à Patrice Rose. C’est une nouvelle histoire qui commence« .

Et le président du RCA de conclure: « Merci de la confiance que vous nous accordez. Nous allons être vigilants et nous montrer dignes de cette confiance« 

                                                                  

Prochainement, Amiens-Métropole rendra hommage à Daniel Senet, médaillé d’argent aux Jeux Olympiques de Montréal en 1976. La salle de sports de la Citadelle portera son nom.

Lionel Herbet.

Crédit photo : Roland Sauval

À lire aussi >>




  • Jeu EatInUSA

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.