La piste amienoise a l’air de plaire au champion olympique. Après avoir conquis l’or pour la première fois hier en individuel, il récidive aujourd’hui, cette fois-ci en équipe, avec ses coéquipiers, Daniel Jerent, Ronan Gustin et Virgil Marchal. Les Amiénois, eux, montrent un bilan plus mitigé.

Un doublé acquis sur le fil

L’équipe de Levallois 1 a eu une finale très compliquée, face à la très performante équipe de St-Gratien 1. Ceux-ci, ont rapidement pris l’avantage, et ont tenté de la tenir. Au bout du 9e assaut de 3 minutes, le score est de 41 à 41. Pour remporter le match, il faut 45 points, ou touches dans le vocabulaire officiel. Le match s’est joué à la mort subite, où Yannick Borel a réussi à remporter le tout dernier assaut, et la dernière touche, permettant à son équipe de décrocher l’or (42-41). Au terme de ce match, le néo champion de France se dit très heureux de son doublé :

 »On s’est accroché, on s’était dit ça avant le premier circuit national, on voulait gagner cette année. Bien sûr, ils (les tireurs de St-Gratien) nous ont pas rendus la tâche facile, on s’y attendait, on s’est raccroché tout le match, menés ou pas, et ça paie à la fin. Ca donne beaucoup de confiance, on risque d’avoir pas loin de la même équipe (aux championnats d’Europe), on rajoute Alex Fava qui est de St-Gratien, et je pense qu’on a tous bien donné avant les échéances qui arrivent, et ça peut donner quelque chose de bon, parce que dans l’attitude en tout cas, nous on était au rendez-vous, en face aussi, je pense c’est que du bon pour ce qui arrive. »

Clément Dorigo échoue en finale

Après une défaite assez prématuré hier en individuel, Clément Dorigo avait à coeur de faire mieux en équipe. L’ancien membre du Cercle d’Escrime d’Amiens Métropole échoue malheureusement en finale de National 2, avec son équipe de l’Académie Beauvaisienne d’Escrime, face aux autres tireurs de Levallois (33-45). Néanmoins, ce résultat s’avère positif pour lui et son équipe, qui montre qu’il a su se remobiliser très vite, ce qui est de bonne augure pour la suite.

Leurs coéquipières, Charline Boukhelifa, Melissa Goram, Ewa Nelip et Helene Ngom, quant à elle, s’adjugent l’or, au terme d’une finale contre les filles de St Gratien 1.

L’équipe du CEAM encore trop juste

Uniques compétiteurs locaux de ce tournoi, l’équipe de Rubben Bajoc, Paul Fortin, Gauthier Griffart et Jean Christophe Voiseux s’incline en quart de finale contre Colmar (33-45) et finissent à la septième place, sur huit.

Mais le CEAM est en pleine reconstruction, les tireurs ne peuvent que progresser dans l’avenir, la défaite ne peut être vue comme une fatalité, mais plutôt comme une projection dans le futur, qui ne peut être que meilleur.

Romain PROT

Crédits Photos – Reynald Valleron – gazettesports.fr

A lire aussi >>

http://gazettesports.fr/2018/06/09/escrime-yannick-borel-est-le-nouveau-champion-de-france/




  • Jeu EatInUSA

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.