BOXE : Adenet battu logiquement, Bitto vainqueur au poids

0
260

La soirée organisée ce samedi par Mohamed Oudji dans le cadre du Coliséum et qui comportait plusieurs finales du championnat de France Élite, juniors, seniors et féminines, a obtenu un bon succès populaire. Le public avait quasiment fait le plein et n’était pas venu seulement d’Amiens. Mohamed Oudji pouvait se montrer satisfait de voir en même temps, au bord du ring, les deux principales personnalités de la ville : Brigitte Fouré, maire d’Amiens, et Alain Gest, président d’Amiens Métropole.

Théone à bout de souffle

Malheureusement, sur le plan purement sportif, il faut bien employer le mot déception. D’abord, abordons le cas de Théone Adenet-Louvet (junior -70kg). Ce garçon qui sera, nous en sommes persuadés, un futur bon boxeur mais pas forcémernt en boxe française. Opposé à Othmane Barrouda, Theone Adenet-Louvet est complètement passé au travers de son sujet.

À cela deux explications : le fait qu’il ait dû se priver de manger deux jours avant le combat, de peur de dépasser la limite, mais surtout cette hantise et le fait qu’il avait déjà boxé avant même de monter sur le ring. Oui, Théone a été logiquement battu sur la distance et surtout, il a mal terminé le combat, manquant visiblement de fraicheur physique. Il était malheureux Théone, et pleurait à chaudes larmes quand il a regagné son vestiaire.

Pour nous, ce n’est qu’un accident mais le tireur amiénois pourrait changer de direction prochainement et se diriger vers la boxe anglaise, une spécialité dans laquelle il pourrait peut-être mieux s’exprimer. Le problème est que Théone, s’il veut réussir à Amiens, devra s’y licencier.

Massimo champion par défaut

Le deuxième Amiénois à figurer au programme était Massimo Bitto. Le secret avait été bien gardé et le public n’a appris qu’au dernier moment que le combat du néo-Amiénois (senior -80kg), opposé à Christopher Brugeroux, compterait pour du beurre. Lors de la pesée, Brugeroux accusait un kilo de moins que la limite car il pesait 74kg alors qu’il devait en faire au moins 75. Résultat, il a été disqualifié, et Massimo Bitto s’emparait du titre Élite sans combattre.

Heureusement, le public a eu droit à un combat puisque Brugeroux a accepté de se mesurer à Massimo Bitto. Bien lui en a pris car il a nettement dominé l’Amiénois, pourtant bien conseillé dans son coin. Massimo l’a du reste sportivement reconnu: il a subi la loi de son adversaire qui n’est pas le premier venu. En outre, le tireur amiénois a été averti dans le dernier round.

Mohamed Oudji avait donc deux visages samedi soir au Coliseum : l’organisateur était satisfait mais l’entraîneur déçu. Il y a des jours comme ça.

Les autres résultats

Chez les féminines les trois championnes de France 2017, également toutes trois championnes du monde, se sont imposées. Ainsi Chloé Nandi en coqs, Mathilde Mignier en plumes, et Maurine Atef en légers, conservent leur couronne.

Dans la catégorie plumes junior la finale n’était autre que le remake des championnats de France espoirs 2018. Le Nordiste Enzo Contrino s’est vengé de David Agoyan pour s’adjuger le titre. En super mi-moyens nous avons eu droit à une guerre des étoiles puisque Medhi Kada, champion d’Europe, défiait Kevin Albertus, champion du monde. Au terme de cinq reprises spectaculaires ce dernier a remporté le combat, suscitant la colère de son opposant.

En super-légers, le champion de France Élite B, Ange Künzli, ressort victorieux après une bataille acharnée contre Amine Feddal. En plumes c’est le Parisien Ahmed Ferradji qui devient champion de France. Enfin pour le dernier combat, celui des lourds, l’outsider Yannick Colonnette, jusqu’alors dominé, a gagné son combat après une terrible blessure à la jambe d’Alexis Pochet.

Lionel HERBET (avec E.N)

Crédit photo : Leandre Leber – GazetteSports

À lire aussi >>

BOXE : Soirée mi-figue mi-raisin pour les tireurs de l’Amiens SC Boxe Française




  • LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.