Victorieux de Gap (1-0) et Chamonix (5-2) pour bien lancer l’année 2018, les Gothiques terminent leur longue semaine par un voyage sur la côte d’Azur.

« Pas de repos »

La nouvelle année ne pouvait guère mieux démarrer pour Mario Richer et ses joueurs. Avec cinq points pris sur six possibles et deux prestations plus que convaincantes, les Amiénois ont repris le contrôle de la quatrième place, avec trois points d’avance sur leurs poursuivants Lyon et Bordeaux. Et Nice, en grosse difficultés ces derniers temps, semble la proie idéale pour continuer cette belle série.

Il faudra toutefois composer avec un nouveau long voyage. « Ca nous fait cinquante heure de bus cette semaine, avouait Richer. Il n’y a pas de repos ! » Ce long trajet, pour défier des Aigles battus six fois lors de leurs sept derniers matches pourrait laisser des traces et donner un match plus compliqué qu’il n’y paraît aux Gothiques.

Gestion personnelle

Le coach québécois le sait mais compte sur le professionnalisme de ses joueurs. « Trois matches en cinq jours avec beaucoup de voyage, ça demande de la gestion personnelle par rapport à l’hydratation, l’alimentation, les heures de sommeil. Ce sont des choses qu’en tant que coach on ne peut pas vraiment gérer. C’est aux joueurs de prendre soin d’eux ».

Bien se gérer pour s’offrir un troisième succès consécutif et montrer que les Gothiques peuvent continuer à s’inviter dans le top 4, et continuer à s’imposer même sans Nicolas Leclerc, qui a disputé son dernier match vendredi soir.

Adrien ROCHER

Crédits photo : Léandre Leber – Gazette Sports

NICE – AMIENS

Trente-troisième journée de Ligue Magnus,

Dimanche 7 janvier, à 19h,

Patinoire Jean-Bouin, Nice.

A lire aussi >>

HOCKEY-SUR-GLACE : Les Gothiques retrouvent le top 4




  • Laisser un commentaire