Pour leur première de l’année au Coliséum, les Gothiques comptaient bien faire plaisir à leur public. Face aux Pionniers de Chamonix, Amiens a assuré et s’est imposé pour la deuxième fois de 2018 en autant de match.

Doublé pour Halley

D’entrée de match, les Amiénois se montraient les plus dangereux. Prissaint prenait un bon tir de loin (1′) puis Trabucco, en déviation d’un tir de Smach (5′), et Bault (6′) touchaient le poteau. En domination mais sans réussite, les Gothiques voyaient la tentative de Kuralt, sur un rebond, manquer le cadre (8′), et la tentative de Halley être stoppée par Darier (13′).

Ce n’était toutefois que partie remise. Guillemain, de loin, profitait d’un Darier masqué pour ouvrir le score (1-0, 13’39). La machine était alors lancée, Giroux trouvait astucieusement Halley devant le but pour doubler l’avance (2-0, 15’55). Le québécois s’offrait même un doublé en fin de période lorsqu’il fonçait à la cage et glissait le palet sous la jambière (3-0, 19’46).

Crowder répond à Halley

La logique avance d’Amiens s’accentuait dans le tiers médian. Romand combinait avec Halley qui lui offrait le quatrième but sur un plateau (4-0, 24’19). En contrôle du match, les Picards s’offraient même une opportunité en infériorité, mais Darier faisait l’arrêt sur Giroux (30′). Alors que l’on pensait les Gothiques à l’abri, c’est un ancien Amiénois qui relançait Chamonix.

Johnston mettait le palet devant la cage, Crowder déviait et récupérait son rebond pour réduire l’écart (4-1, 33’56). Alors que les Pionniers se retrouvaient en infériorité pour cinq minutes pour l’exclusion de Biscard, Johnston et Crowder s’échappaient en contre, à nouveau conclu par le second qui s’offrait un doublé à son tour (4-2, 36’44).

Laakkonnen assure la victoire

Les Samariens reprenaient cependant le dernier tiers par le bon bout. Karmeniemi touchait le poteau et Narbonne forçait Darier à un gros arrêt (41′). Les joueurs de Richer reprenaient même trois buts d’avance lorsque Laakkonen profitait d’un cafouillage pour marquer (5-2, 44’49). Romand pensait même s’offrir un doublé, mais son tir, dévié par Darier et qui glissait tout doucement vers le but, était sauvé in extremis par un défenseur Chamoniard (48′).

Sur cette même supériorité, Halley était proche d’un triplé mais heurtait la barre transversale (49′). Les Amiénois géraient la fin de match et offraient à Nicolas Leclerc un joli succès pour son dernier match en France. De quoi préparer sereinement le long déplacement qui attend les Gothiques dès ce dimanche, pour rallier la Côté d’Azur et y défier les Aigles de Nice.

Adrien ROCHER

Crédits photo : Leandre Leber – GazetteSports.fr

AMIENS – CHAMONIX : 5-2 (3-0, 1-2, 1-0)

Le Coliseum, Amiens

Arbitres : M. Bliek

BUTS : 1-0, Guillemain, à 13’39 ; 2-0, Halley (assisté de Giroux et Romand), à 15’55 ; 3-0, Halley (assisté de Romand), à 19’46 ; 4-0, Romand (assisté de Halley et Smach), à 24’19 ; 4-1, Crowder (assisté de Johnston et Juha), à 33’56 ; 4-2, Crowder (IN, assisté de Johnston), à 36’44 ; 5-2, Laakkonen (assisté de Kuralt), à 44’49.

AMIENS : Buysse et Savoye (gardiens) ; Narbonne (C), Karmeniemi, Favarin, Leclerc, Prissaint, Smach, Guillemain ; Bault, Marcos (A), Matima, Giroux, Romand, Trabucco, Suire,  Laakkonen, Da Costa, West (A), Halley, Coulaud, Kuralt. Entraîneur : Mario Richer.

CHAMONIX : Sabol et Darier (gardiens) ; Juha (C), Lanvers, Divis, Melin, Cerkovnik, Besson (A) ; Rundgren, Erdugan, Gleveau, Loizeau, Pulliainen, Biscard (A), Plaire, Andersen, Johnston, Fujerik, Tassery, Laplace, Crowder, Lamboley. Entraîneur : Heikki Leime.

A lire aussi >>

HOCKEY-SUR-GLACE : Les Gothiques lancent parfaitement l’année !




  • Jeu EatInUSA

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.