L’ESC Longueau devait se remettre à l’endroit après sa défaite à Loon-Plage. Si la victoire a été compliquée à aller chercher, elle redonne toutefois la tête du classement aux Longacoissiens, bonifiant une bonne première partie de saison.

Assim en scoreur

Dans un match compliqué, face à la deuxième meilleure défense de la poule au coup d’envoi, Longueau devait également faire sans Cédrick Gouala, blessé. Branly Assim se muait alors en scoreur principal, alors que l’ESCLAMS, en tête, n’arrivait pas à faire d’écart. « On n’est jamais vraiment rentrés dans le match, ils nous ont proposé beaucoup d’intensité, ça contestait dur, expliquait Liam Michel. Ils nous ont bien embêtés, et on a eu du mal ».

Les Longacoissiens parvenaient pourtant à augmenter leur avance dans le deuxième quart malgré une offensive en difficulté, qui pouvait toutefois compter sur ses intérieurs pour marquer. « Il manquait Cédrick, un bon scoreur, et Henri était amoindri parce qu’il était malade, même s’il a quand même sorti un beau match. Et vu qu’offensivement on n’est toujours pas au point, on dépend davantage, voire trop, d’exploits individuels », regrettait le coach.

Dernier quart au couteau

Comptant treize points d’avance à l’entame des dix dernières minutes, la « Green Team » bafouillait cependant son basket dans le dernier quart, sous la pression de Parisiens proche de les renverser. « Ils ont mis un bon rythme du début à la fin, et nous, dès qu’on baissait le rythme, on était sanctionnés, déplorait Michel. C’est ce qu’il se passe dans le dernier quart. Dans la peur, on relève notre niveau, mais on n’arrive pas à être constants ».

Le technicien savourait quand même une victoire compliquée. « On n’avait pas le choix, surtout pour suivre le rythme de Loon. Il fallait le gagner. On sentait que c’était dur donc c’était pas mal de pression, mais on a gagné, c’est bien, maintenant il va falloir que l’on travaille pour faire une belle deuxième phase ». Et comme une bonne nouvelle n’arrive jamais seule, Longueau peut compter sur la défaite de Loon à Gravelines (86-73) pour passer les fêtes en tête de la poule H de National 3.

Adrien ROCHER

Crédit Photo : Léandre Leber – Gazette Sports

ESCLAMSBB – LEVALLOIS SCB : 91 – 82 [22 – 20, 27-21, 23-18, 19-23]

ESCLAMSBB : 19 fautes – Eliminé : Aucun
Les marqueurs : DIGBEU 3 – KANGABA 2 – GOMIS 0 – DICKO 20 – ASSIM 18 – ODOUALA 7 – KAHUDI 10 (CAP) – FORTIER 12 – GMAR 19

LEVALLOIS SCB : 30 fautes – Eliminé : DEROGY
Les marqueurs : COQUATRIX 14 – NGOMO OLOUO 4 – MPOGAZI 6 – TORDJMAN 3 – VIROLAN 9 – AHEBIE SAPIN 3 – DEROGY 11 – ZAIRE 15 (CAP) – SAMASSA 7 – BESSON 10

A lire aussi >>

BASKET-BALL : L’ESC Longueau reprend la place de leader !




  • Jeu EatInUSA

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.