Dernier coup de collier avant la trêve pour les Gothiques ! Un déplacement chez le leader, Grenoble, qui vient tout juste de voir son incroyable série de victoire s’achever à Bordeaux. Un véritable test pour des Amiénois en pleine confiance ces derniers temps.

Etape de haute-montagne

C’est un match de haut niveau qui attend les Gothiques demain soir, sur la glace de Pôle Sud. Plus qu’un déplacement chez un « Top 4 », c’est un véritable choc contre le leader incontesté de cette première moitié de championnat. De quoi faire peur aux Amiénois ? « C’est certain que ce que fait Grenoble cette saison, c’est impressionnant, répond Henri-Corentin Buysse. Mais c’est une équipe à notre portée, comme toutes les autres ! »

Sur une série de trois victoires consécutives, les Samariens partent dans l’Isère pleins d’espoirs, face à des Grenoblois qui restaient sur une série de douze victoires consécutives avant de chuter à Bordeaux, mardi soir. « On y va pour les faire tomber et certainement pas en voyageurs, insiste le gardien. On a forcément de l’ambition quand on voit ce que l’on est capables de faire. De toute manière, si l’on n’a pas d’ambitions, on ne fera rien ! »

Battre Grenoble « imposerait le respect« 

Le portier Picard ne nie toutefois pas qu’une victoire chez les Brûleurs de Loups pourrait être un signal fort pour les autres équipes de la ligue. « Toutes les équipes sont attendues partout, mais oui, ça imposerait le respect, confie-t-il. Malgré tout, battre Grenoble, ce serait surtout une bonne opération sur le plan comptable, et on pourra alors partir en vacances en étant sereins ».

Si les Gothiques sont capables de tout et n’ont peur de personne, ils savent surtout qu’ils peuvent être à la fois leur plus grande force et leur plus grande faiblesse. « Comme à chaque fois, notre plus gros adversaire, ce sera nous, termine le gardien. Il faudra faire attention à ne pas se croire déjà en vacances, parce que je ne nous vois pas moins fort qu’eux ». Les Amiénois pouraient frapper un grand coup en cas de victoire et assumer ainsi leurs ambitions.

Adrien ROCHER

Crédit Photo : Roland Sauval – Gazette Sports

GRENOBLE – AMIENS

Dix-neuvième journée de Ligue Magnus

Samedi 4 novembre, à 20h

Pôle Sud, Grenoble

AMIENS : Buysse et Savoye (gardiens) ; Narbonne, Smach, Prissaint, Karmeniemi, Guillemain, Favarin ; Giroux, Matima, Halley, Kuralt, Trabucco, Laakkonen, Romand, Suire, West, Marcos, Da Costa, Coulaud. Entraîneur : Mario Richer.

A lire aussi >>

HOCKEY-SUR-GLACE : Les Gothiques ont réussi leur retour !