VOLLEY-BALL : Derby réussi pour l’AMVB

0
68
Crédit photo : Roland Sauval - GazetteSports

Derby réussi pour l’AMVB

L’AMVB se reprend. Les joueurs d’Ali Nouaour sont parvenus à battre leurs voisins beauvaisiens et se relancent ainsi dans le championnat après deux défaites.

Un début de rencontre maîtrisé

L’Amiens MVB a su prendre le match par son bon bout en remportant les deux premiers sets de la rencontre (25-19, 25-21). « Dans les deux premiers sets, tout allait bien, confirme Ali Nouaour. On a très vite pris le large avec 3/4 points d’avance. Le plan de jeu a été très bien respecté. On a été efficace au niveau du service, on a bien embêté leur réceptionneur-attaquant. On a eu de la réussite dans nos réceptions. Mais lors d’un derby, tant qu’on n’a pas remporté les trois sets, il peut y avoir un retournement de situation, » présage-t-il.

Deux derniers sets plus serrés

C’est effectivement ce qui s’est passé dans le troisième set. Alors qu’ils avaient le jeu en main avec quelques points d’avance, le match des amiénois connait un tournant. « Deux erreurs d’arbitrage très litigieuses en notre défaveur permettent au BOUC et à son public de se réveiller, se souvient le coach. On était à +4, on se retrouve à -2. Beauvais joue mieux : ça défend bien, ça sert mieux, ça distribue et ça attaque. On laisse alors filer le troisième set. »

Ali Nouaour rassemble alors son équipe et lui annonce que si elle continue ainsi, elle ira tout droit au tie-break. Les joueurs sont prévenus mais se font mener au quatrième set. Alain Gendron se montre agacé face au passeur adverse qui réalise de belles distributions, l’empêchant ainsi de mettre en avant son point fort de bloc. Ne respectant plus le plan de jeu, l’équipe amiénoise est de nouveau mise en difficulté.

« On a un peu cravaché dans le quatrième set où on court après le score ». Chacune des équipes a ses temps forts et ses temps faibles. Jusqu’à ce que l’Amiens MVB se réveille alors qu’ils sont menés (20-18). « On enchaîne une bonne série de services. Nous avons retrouvé nos automatismes : bonne réception, bonne distribution. On repasse devant pour s’imposer. Mais le troisième et quatrième set ont été très difficiles psychologiquement, » conclut l’entraîneur.

Une victoire qui fait du bien à l’AMVB

« La petite remise en question de cette semaine a fait du bien, affirme le coach. On a changé la méthode d’entraînement et la façon de programmer la semaine. On a fait du visionnement de vidéos de nos précédents matches pour comprendre là où ça avait péché. Je n’ai pas voulu mettre de pression par rapport au derby. Cela dit, j’avais dit à mon équipe qu’il fallait qu’on gagne. » Ali Nouaour retient un excellent match de Medhi Hamchemi mais aussi de Pavel Mocanu aussi bien au bloc, qu’à l’attaque et au service.

L’équipe a su faire preuve de concentration face à un public beauvaisien s’étant déplacé en masse pour l’occasion. « On savait qu’on allait avoir un gymnase plein, » admet Ali Nouaour. L’équipe de Beauvais ne comptabilisant qu’un seul point au compteur avec sa défaite au tie-break face à Strasbourg (3-2), elle comptait sur une première victoire en cette quatrième journée. « Elle est venue vendre sa peau et avait absolument besoin de points, » confirme-t-il.

« Il y a une carte à jouer à Épinal »

Amiens a pris trois points et se retrouve à la quatrième place (6 points) ex æquo avec le PUC. L’équipe picarde se déplacera à Épinal, samedi prochain. Après leur indiscutable échec (3-0) contre Illac (leader incontesté du championnat avec quatre victoires sur quatre matches), les Vosgiens tenteront sans aucun doute de se rattraper.

« Cette semaine, on va retravailler sur des détails qui auront toutes leurs importances face à Épinal. On va garder cette dynamique-là avec des joueurs contents de leur prestation. Il y a une carte à jouer à Épinal. Ça va être costaud mais on est capable de créer la surprise là-bas. »

L’AMVB pallie ses trois absences

La CAN ayant commencé cette semaine avec des quarts de finale mercredi, le coach est dans le flou quant à la date du retour de ses trois joueurs. « Si on arrive à Épinal sans mes camerounais et qu’on arrive à faire un petit exploit là-bas, les cartes seront redistribuées. On a pris cher au match contre Illac et on a dû avaler les couleuvres. Nous avons travaillé. On gagne trois points. J’avais dit que si on arrivait à gratter cinq points sur trois matches (Bordeaux, Beauvais, Épinal), le contrat serait rempli. On se donne les moyens de faire une prestation là-bas en partant la veille et en ayant le gymnase le samedi matin pour une séance d’entraînement ».

Le coach espère alors que les joueurs seront conscients de cette chance et de l’investissement du club en le prouvant sur le terrain, à la hauteur de leur prestation de ce week-end.

Camille MARSIGLIA

Amiens Métropole Volley-Ball – Beauvais Oise UC Volley : 3-1 (25-19, 25-21, 20-25, 25-22)

Samedi 21 octobre, 20h, Gymnase la Paix

AMVB : Quadrone, Nouaour, Krizanovic, Al Jaf, Sapet, Hachemi, Carrat, Mocanu, Gendron, Lemere, Valdenaire.

Entraîneur : Ali Nouaour

Arbitres : Philippe Combe, Félix Ho

Crédit photo : Roland Sauval – GazetteSports

À lire >>

VOLLEY-BALL : Un derby se prépare pour l’AMVB




  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.