Bonne rentrée de Christopher Sebire et Adil Hattab

Dommage que ce genre de réunion soit rare dans notre bonne ville d’Amiens. Celle de samedi, au Coliseum, devant un public connaisseur a largement tenu ses promesses. Toute cette semaine nous reviendrons sur les boxeurs amiénois qui ont été à la hauteur et nous pensons notamment au trio Christopher Sebire, Bryan Rigaux et Adil Hattab.

Hattab face à Jovanovic

Ce dernier jouait une grosse partie car il remontait sur un ring, douze ans après son dernier combat. Après s’être remis au travail, poussé par une épouse qui lui a fait confiance, et après avoir perdu une vingtaine de kilos, Adil à donc remporté son combat de rentrée face au Serbe Jovanovic. Le coup d’œil est toujours présent, l’envie également, mais on comprendra aisément que ce ne sont pas quatre rounds qui vont ramener Hattab vers les sommets. Du reste, Adil est lucide et il sait qu’il lui faut boxer et encore boxer.

Le neveu de Sebire remporte son premier combat pro

Pour sa part, Bryan Rigaux, le neveu de Sebire, et dont il aimerait suivre les traces, a lui aussi remporté son premier combat pro en battant aux points le Serbe Milenkovic. Un combat de bon niveau et nul doute que Bryan, qui souhaite s’implanter à Amiens, est en mesure de réussir une bonne carrière.

Christopher Sebire l’emporte face à Mohamed Larabi

Enfin, Christopher Sebire remontait sur un ring, un an après sa victoire, au cirque, face à l’Argentin Coggi. D’abord, il faut souligner la qualité du combat et des deux boxeurs. Le Dijonnais, Mohamed Larabi, est sûrement un des meilleurs super légers mais il boxe avec une licence étrangère et ne peut donc postuler au championnat de France.

Durant les six reprises, l’affrontement a été clair et brillant. Sebire n’a cessé d’avancer tandis que Larabi reculait et, de façon intelligente, faisait un pas de côté. Même si Sebire a distribué plus de coups, son adversaire n’a jamais été inactif et il a toujours répliqué.

À l’arrivée, Sebire s’imposait largement ce que ne contestait pas Larabi, aussi champion de la boxe pieds poings. Sebire était satisfait de sa rentrée mais, désormais, il ne pourra plus rester un an sans boxer.

Chez les amateurs, les Amiénois Kamel Guercif, Nabil Bouazni et Brandon Fourdrinier ont également remporté leur combat.

Lionel HERBET

A lire aussi >>

BOXE : Christopher Sebire n’aura pas la partie belle

Crédit photo : Roland Sauval – GazetteSports.fr




  • Jeu EatInUSA

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.