FOOTBALL FEMININ : Marine Julian, une authentique internationale à Amiens

L’Amiens SC a fait une acquisition de choix en faisant signer une internationale dans toutes les catégories de jeunes : Marine Julian. Longtemps blessée, Marine entend relancer sa carrière sous la direction d’Hicham Andasmas.

Lorsqu’elle est entrée en jeu dimanche sur le terrain de Montières, en deuxième mi-temps, contre Harly Quentin, Marine Julian a fait étalage de sa valeur. Avec elle, tout parait simple. Elle récupère le ballon et le transmet dans les meilleures conditions. Il lui arrive aussi d’être à la conclusion d’une action comme celle qui lui a permis de marquer dès son entrée en jeu et cette reprise de la tête sur la barre.

Mais au fait qui est cette Marine Julian, blonde comme les blés et authentique internationale qui en fait, et de loin, la joueuse la plus titrée de l’équipe ? Picarde, née à Saint Quentin voici un peu plus de vingt ans, elle a commencé à jouer avec les garçons à Saint Quentin après avoir pratiqué la gymnastique à Fresnoy-le-Grand.

« Marine est une recrue un peu inattendue, précise l’entraineur de l’équipe amiénoise Hicham Andasmas. C’est Jacques Henot de la cellule recrutement qui l’a fait venir. Elle a évidemment un profil qui nous intéresse beaucoup et il ne faut pas oublier qu’elle a été internationale, qu’elle a fréquenté le Pôle Espoir de Liévin  et qu’elle a connu la L1 avec Hénin Beaumont et Montpellier. Marine voulait se relancer et elle nous a fait confiance ».

Marine revient sur son parcours mais, surtout, elle ne cache pas qu’en venant à Amiens, il lui importe surtout de relancer sa carrière. Elle n’a hélas pas été épargnée par les pépins : « Alors que j’avais 15 ans et que je ne pouvais plus jouer avec les garçons, je suis partie trois années au Pôle Espoir de Liévin et ensuite je suis allée à Montpellier en D1. Malheureusement, j’ai été victime d’une grave blessure aux ligaments croisés alors que nous étions en période de préparation. A Montpellier, je n’ai donc disputé que des matches amicaux. Ce fut une période difficile mais il faut dès lors relever la tête ».

Et d’expliquer les raisons de sa venue à Amiens. « Pourquoi je suis venue à Amiens ? Jacques Henot m’a contactée. Je trouve que dans le groupe, il y a une bonne entente et nous nous améliorons chaque dimanche. Dans un premier temps et compte tenu que je n’ai vraiment pas joué depuis deux ans, ce qui m’importe, c’est de retrouver du temps de jeu. J’espère donc me relancer ».

Au repos contre Pont, Marine avait joué son premier match officiel à Hénin Beaumont et avait marqué deux buts. Contre Harly Quentin, elle a vraiment débuté à domicile avec son nouveau maillot.» Sur le plan professionnel, et à l’instar de nombreuses joueuses, elle fréquente le STAPS d’Amiens et souhaite plus tard devenir prof d’EPS.

 

Lionel Herbet

 

Marine Julian en bref

Née le 9 janvier 1997 à Saint Quentin

A joué tour à tour à Saint Quentin, Hénin Beaumont, Montpellier, Arras

Internationale U 16, U 17 et U 19




  • Jeu EatInUSA

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.