HOCKEY-SUR-GLACE : Amiens s’incline à Gap

Privés de Romain Bault, Elie Marcos et Todd Perry, mais avec le retour de Kevin Da Costa, les Gothiques, avec Lucas Savoye dans les buts, n’ont rien pu faire sur la glace du champion de France en titre, Gap.

Match terne

Deux équipes aux profils similaires, joueuses et rapides, on s’attendait donc à un match enlevé à l’Alp’Arena. Mais cela n’a pas été le cas. Observatrices et se craignant beaucoup, les deux équipes n’osent pas sortir pendant les dix premières minutes de la rencontre. Conséquence, le match est terne et fermé, malgré une tentative de Trabucco et un avantage numérique pour les Rapaces.

Mais en sept minutes, la rencontre parvient à s’accélérer quelque peu. Sur une nouvelle supériorité numérique, Glen, seul dans l’axe parvient à tromper Savoye (1-0, 12’02). Alors un peu plus offensifs, les Gothiques forcent une erreur de relance de Campbell, qui profite à Giroux, le québécois ne se fait pas prier et égalise (1-1, 15’07). On se dirige alors vers un score de parité à la première pause, mais le duo Glen-Scheid fait encore parler son talent. Le premier buteur du soir, derrière le but, sert Scheid juste devant la cage pour redonner l’avantage aux siens à 13 secondes du buzzer (2-1, 19’47).

Deuxième tiers fatal

Si Amiens repart bien dans le tiers médian, Suire alertant Lerg, ce sont pourtant les haut-alpins qui vont dominer la période. Gutierrez part en contre, parvient à décaler Scheid, l’Américain s’offre un doublé et donne deux buts d’avance à Gap (3-1, 24’10). Le but fait alors très mal aux Gothiques. Amiens ne parvient plus à se montrer dangereux et subit plus nettement le jeu des Rapaces.

Giroux a bien une opportunité mais il manque la reprise (30’), puis, en supériorité, Trabucco touche la barre. Seules éclaircies dans une deuxième période qui se conclut sur un nouveau coup de force de la première ligne de Gap. Gutierrez dévie un tir de McCormack et les hommes de Basile prennent le large (4-1, 37’54).

Gap en contrôle

Les Gothiques ne parviennent pas à se sortir de l’étau gapençais. Giroux et Trabucco parviennent à alerter Lerg d’entrée de période (43’), mais ses tentatives sont, malheureusement, sans suite. Gap contrôle le jeu et Amiens ne parvient pas à se montrer dangereux. Maurin Bouvet, ancien Amiénois, sale encore un peu plus la note, en déviant un tir de Campbell (5-1, 49’48), avant que Thomas Suire, profitant d’une sortie hasardeuse de Lerg, ne clôture le score (5-2, 50’55).

Amiens n’a pas réussi à se mettre en jambes, n’arrive toujours pas à enchaîner les victoires, mais va devoir relever la tête dès vendredi, face à Rouen, dans un derby qui pourrait être explosif.

 

GAP – AMIENS : 5-2 (2-1, 2-0, 1-1)

Alp’Arena, Gap

Arbitre : M. Garbay

BUTS : 1-0, Glen (AN, assisté de Gutierrez et Scheid), à 12’02 ; 1-1, Giroux, à 15’07 ; 2-1, Scheid (assisté de Glen et Faure), à 19’47 ; 3-1, Scheid (assisté de Gutierrez et Glen), à 24’10 ; 4-1, Gutierrez (assisté de McCormack et Campbell), à 37’54, 5-1, Bouvet (assisté de Campbell et Raux), à 49’48 ; 5-2, Suire (assisté de Romand et Smach), à 50’55.

GAP : Lerg et Bertrand (gardiens) ; Crinon, Campbell, Faure, Ross, McCormack, Raux, Ritz ; Colomban, McDonald, Glen, Farnier, Serer, Bouvet, Métais, Ritt, Tringale, Scheid, Di Dio Balsamo, Lewis, Gutierrez.

Entraîneur : Luciano Basile.

AMIENS : Savoye et Buysse (gardiens) ; Favarin, Narbonne, Karmeniemi, Prissaint, Smach, Guillemain ; Olive, Herrera-Mione, Matima, Giroux, Romand, Trabucco, Suire, Laakkonen, Da Costa, West, Halley, Kuralt.

Entraîneur : Mario Richer.