FOOTBALL : L’Amiens SC (b) gagne sans convaincre

Face à une accrocheuse équipe d’Ailly-sur-Somme, la réserve de l’Amiens SC s’est imposée après avoir souffert pendant près d’une heure (2-1). Une victoire acquise au courage et avec un brin de réussite qui, cumulée au succès de Saint-Ouen l’Aumône contre l’ex-leader beauvaisien (1-0), permet aux hommes de Patrice Descamps de grimper au deuxième rang de leur groupe de CFA2.

Un 3-5-2 mis en grande difficulté

Renforcé par la présence de six joueurs du groupe professionnel, dont Bourgaud, Calvé et Cornette, l’Amiens SC (b) a éprouvé de réelles difficultés pour se défaire d’une formation d’Ailly-sur-Somme qui méritait au minimum le point du nul, samedi soir. Si Timite ouvrait le score d’une frappe sèche à l’entrée de la surface de réparation (1-0, 7e), les Aillygeois ne se laissaient pas abattre et se montraient même dangereux avec deux corners difficilement repoussés par Banaziak  (9e, 15e). Disposé en 3-5-2, le bloc amiénois éprouvait de sérieuses difficultés à la construction. Incapables d’enchaîner trois passes de rang, les coéquipiers de Joachim Eickmayer restaient sous le danger constant de visiteurs appliqués et efficaces au pressing.

Sur un contre rondement mené plein axe, Timite manquait la balle du break (23e). A force de pousser, Ailly-sur-Somme obtenait l’égalisation par l’intermédiaire de Leroy, auteur d’une tête imparable sur un bon centre de Jippé (1-1, 37e). Asphyxiés, les locaux s’en remettaient à Banaziak, auteur d’une claquette bienvenue sur un corner direct de Kwinta, afin de regagner les vestiaires sur ce score de parité et après une première période loin d’être du goût de Patrice Descamps. « Je n’ai pas apprécié cette première mi-temps, confirme-t-il. Après avoir rapidement ouvert le score, nous avons été trop insuffisants dans nos intentions. »

Et Cornette sortit du bois…

Conscient des difficultés de ses joueurs, l’entraîneur de la réserve amiénoise procédait à un premier changement. L’entrée de Binet coïncidait ainsi avec un retour en 4-3-3. Et même si Ailly demeurait dangereux, ce sont bel et bien les Amiénois qui finissaient par inscrire le dernier but de la rencontre. Et pour cause, Ikouma Epogo ratait l’immanquable seul face au but vide puis à la suite d’une relance manquée de Fontaine (51e, 63e). Ce manque de réalisme coutait cher aux coéquipiers de Lavilette. Sur une percée plein axe de Cornette, ce dernier armait une frappe en apparence anodine mais détournée dans son but par le défenseur central aillygeois (2-1, 68e).  

Les joueurs de Sébastien Léraillé et de Stéphane Racine n’allaient pas s’en relever et ce malheureux but scellait, dès lors, le sort de la rencontre. « Je joue l’état d’esprit de la seconde mi-temps. Nous avons su faire le dos rond durant le temps fort d’Ailly-sur-Somme en mettant les ingrédients nécessaires dans ce type de match, se félicite Patrice Descamps. Les joueurs professionnels ont montré de grosses qualités de cœur et de courage. Ces valeurs ont été récompensées par un but qui symbolise parfaitement l’état d’esprit qui habite ce groupe. En tant que coach, c’est un régal de voir les joueurs réagir au discours que je peux tenir à la mi-temps. » Toujours en course pour le titre, la réserve amiénoise a assuré l’essentiel dans une rencontre qui aurait très bien pu lui échapper en début de seconde période.  

Romain PECHON

(CFA2) Amiens SC (b) – Ailly-sur-Somme : 2-1 (1-1)

Affluence  180 spectateurs. 

Arbitre M. Gagnant.

Buts : Timité (7e), Cornette (69e) pour l’Amiens SC ; Leroy (37e) pour Ailly-sur-Somme.

Avertissements : Fontaine (38e), Rabei (63e), Nzeyi (90e), Binet (90e+3) pour l’Amiens SC ; Leroy (65e), Chatalen (77e), Kombo Melo (82e) pour Ailly-sur-Somme. 

Amiens SC (b) : Banaziak – Calvé, Bah, Fontaine – Cornette (Nzeyi, 73e), Rosso (Binet, 46e), Eickmayer (c.), Timité (Lesperant, 86e) – Bourgaud – Rabeï, Koita.

Non utilisés : Chaline (g.), Lemarié.

Entraîneur : Patrice Descamps.

Ailly-sur-Somme : Chatelen (c.) – Moreira (Leroy, 20e), Lavilette, Houla, Kombo Melo – Jippe, Bozanga, Chappe, Kwinta (Badia, 73e) – Bourbier, Ikouma.

Non utilisés : Pailleux, Torvic.

Entraîneurs : Sébastien Léraillé et Stéphane Racine.

FOOTBALL : L’Amiens SC (b) sans la moindre pression

Rédacteur football.
Vous suivrez avec moi toute l’actualité de l’Amiens SC au plus près de l’équipe pour sa première saison en L1.