FOOTBALL : Christophe Pelissier explique sa philosophie de jeu

0
127

FOOTBALL : Christophe Pelissier explique sa philosophie de jeu

Alors que son équipe était restée plus de deux mois sans inscrire le moindre but à domicile, Christophe Pelissier ne s’était jamais montré inquiet au moment où le niveau de performance de son équipe semblait pourtant décliner. Et pour cause, l’entraîneur picard demeurait satisfait des prestations défensives de son équipe et de l’investissement de ses joueurs.

La notion d’équilibre

S’il est vrai que l’ensemble des observateurs saluent le projet de jeu de la formation amiénoise, beaucoup oublient de dire que l’Amiens SC possède la meilleure défense du championnat (onze buts encaissés). Une performance qui a le don de satisfaire Christophe Pelissier : « Dans tous les championnats, les meilleures défenses sont tout en-haut du classement. Nous pouvons uniquement bien attaquer lorsque nous défendons bien, le contraire est par contre plus difficile ».

Surtout, cette solidité défensive ne se cantonne pas aux seuls défenseurs. Si l’Amiens SC en est arrivé là après seize journées de championnat, il le doit avant tout aux efforts de l’ensemble du collectif. « Lorsque certains stigmatisaient le fait que nous ne marquions pas, je félicitais à chaque fois mes attaquants parce que nous ne prenions pas de but grâce à eux, confie avec enthousiasme le technicien samarien. A l’inverse, si nous ne marquions pas, c’était également de la faute des défenseurs qui ne relançaient pas suffisamment bien. »

Défendre et attaquer ensemble

Christophe Pelissier avait déjà mis en œuvre cette philosophie de jeu à Luzenac. En s’appuyant sur des vertus collectives et un socle défensif particulièrement solide, il avait permis à la formation ariégeoise de décrocher sa montée en Ligue 2 à l’issue de la saison 2013/2014. L’accession ayant été bloqué par les instances du football français, le natif de Revel n’avait pas pu mettre en œuvre ses idées au sein de l’antichambre du football français. Une anomalie qu’il rattrape, avec succès, deux ans plus tard en amenant l’Amiens SC sur le podium à bientôt mi-parcours.

Conscient qu’il dispose d’éléments de qualité dans son effectif, il ne perd pas non plus de vue que cet équilibre demeure particulièrement fragile. «  Le football est un sport collectif. Nous avons certes l’un des meilleurs gardiens du championnat, des défenseurs qui sont aussi parmi les meilleurs de Ligue 2, c’est une certitude, mais si les autres les abandonnent sur le terrain cela s’avère beaucoup plus difficile, confie-t-il avec l’envie de tempérer les ardeurs de certains. Nous marquons aussi des buts parce que la ligne des quatre défenseurs a su jouer haut, le bloc a réussi à récupérer des ballons au niveau de la ligne médiane. Nous aurions pu critiquer nos attaquants s’ils manquaient sept ou huit occasions par match, mais ce n’était pas le cas. »

Romain PECHON

FOOTBALL : Christophe Pelissier pourrait reconduire le duo Kamara-Tinhan




  • Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.