Actu

FOOTBALL : Un gala réussi pour Pauleta !

on

Un gala réussi pour Pauleta !

Il est de ces soirées où seuls la bonne humeur et le beau jeu comptent. Le Gala Pauleta donné le 17 juin au Coliseum était assurément l’une de ces soirées…

Venu pour la deuxième fois en quelques semaines sur Amiens, l’ancienne gloire du Paris Saint Germain – entre autres – a tout d’abord pris la direction du groupe scolaire La Providence. Il y ouvrira, en effet, une école de Football à partir de la saison prochaine : l’Ecole de Football Pauleta SportZone. Ecole qui accueillera au maximum 80 enfants scolarisés à Amiens dans les classes allant du CP à la 4ème (environ 6 à 13 ans), que les élèves soient pensionnaires ou non. 38 jeunes avaient déjà répondu à l’appel avant le Gala !

Pedro Miguel Pauleta voit l’ouverture de cette école, sa première hors de son pays natal, comme une chance. Il se projète même dans sa propre enfance : « J’ai eu des problèmes à l’époque dans les classes de Football aux Açores, au Portugal. Ma mère voulait que j’arrête le football car elle pensait que je ne ferai jamais carrière. L’école, c’est le plus important. Mais le sport est très important aussi ! ». 

Pedro Miguel Pauleta en visite à La Providence. Photo : Leandre Leber - Gazettesports.fr

Pedro Miguel Pauleta en visite à La Providence. Photo : Leandre Leber – Gazettesports.fr

Le temps d’une visite « éclair » de 30 minutes dans sa nouvelle école de Football et Pedro Miguel Pauleta partait – non sans se prêter au jeu des photos et dédicaces – rejoindre ses invités et amis, qui l’accompagneront sur le terrain un peu plus tard dans la soirée.

L’Ecole de Football prend vie

Après cette visite de fin d’après-midi à La Providence, les regards s’orientaient donc vers le Coliseum ou un Gala allait être donné en l’honneur de Pedro Miguel Pauleta, et ce sous le dôme de la grande patinoire. Les animations ont démarré dès 18h avec un entrainement des jeunes joueurs de l’Ecole Pauleta SportZone donné par leurs futurs encadrants.

« On faisait déjà des stages de Football à La Providence donc j’étais déjà dans le projet avec un autre éducateur présent ce soir, nous explique Gaétan, futur éducateur de l’Ecole Pauleta. On m’a donc proposé par la suite le projet Pauleta et j’ai accepté ».

Benoit, lui aussi futur éducateur, a été approché « via Jean-Paul Lucas que j’ai connu en tant que joueur et j’ai travaillé aussi pour lui et son association Foot Plus en Picardie ». Des parcours différents mais un seul et même projet pour ces deux éducateurs, qui se disent fiers de participer à cette aventure.

Gaétan, Benoit et Lionel, éducateurs de l'Ecole Pauleta SportZone. Photo : Leandre Leber - Gazettesports.fr

Gaétan, Benoit et Lionel, éducateurs de l’Ecole Pauleta SportZone. Photo : Leandre Leber – Gazettesports.fr

« Pauleta a la même image que quand il était joueur, il est simple, respectueux. On veut donner les mêmes valeurs aux enfants », ajoute Benoit.

Gaétan mènera quant à lui un « projet parallèle » en quelque sorte puisqu’il préparera des séances spécifiques pour les gardiens de but, qui n’ont pas les mêmes besoins ni les mêmes gestes qu’un joueur normal. Les enfants auront deux entrainements par semaine sur les terrains situés derrière le Groupe Scolaire de la Providence. Des jeunes joueurs qui, pour la plupart, n’auront pas eu l’opportunité de voir l’ancien avant-centre du Paris Saint Germain traumatiser les gardiens de Ligue 1. Séance de rattrapage au Gala, donc !

Le Football à l’honneur 

Le Gala tant attendu, organisé par Dario Moreira et le magasin SportZone et au bénéfice de la fondation Pauleta, était ensuite donné devant plusieurs centaines de spectateurs. Le Coliseum, revêtu pour l’occasion d’une surface adaptée au Futsal, était servi par un concert énergique de The Weps.

L'équipe de Pauleta. Photo : Leandre Leber - Gazettesports.fr

L’équipe de Pauleta. Photo : Leandre Leber – Gazettesports.fr

Place ensuite au Football, où différentes équipes ont affronté celle de Pauleta, composée de ce dernier, de son fils André, Fabrice Pancrate, Fabrice Abriel, Mohamed Benhamou, Sélim Bénachour, André Pauleta et Samuel Piêtre. Du beau jeu fût offert aux spectateurs et des oppositions pour le moins inédites, comme l’équipe d’Amiens Métropole avec Guillaume Duflot contre Pauleta et ses acolytes ! Un show de Zumba fût également assuré par Laureen Nanni et sa troupe, ainsi que la présence des Cheerleaders des Spartiates d’Amiens.

Enfin, le speaker Dimitri Durier mettait à l’honneur les intervenants suivants : Ingrid Dordain Saint d’abord pour présenter la SATED (à retrouver prochainement dans un article), association qui lutte pour améliorer le quotidien des familles d’enfants autistes, Margaux Delétré pour la Candidature d’Amiens à la Capitale Européenne de la Jeunesse 2019, Luigi Mulazzi vice-président de l’ASC Football et enfin Améline Dheilly pour le combat de son fils Julien qui a un déficit immunitaire depuis 20 ans (la page de soutien ici). Une très belle soirée, donc, et un Gala réussi !

De beaux matches disputés dans une ambiance conviviale. Photo : Leandre Leber - Gazettesports.fr

De beaux matches disputés dans une ambiance conviviale. Photo : Leandre Leber – Gazettesports.fr

Luc ROHAUT




  • [pro_ad_display_adzone id="32713"]

    About Luc Rohaut

      Recommended for you