Loeuilly canoë-kayak attiré par l’équipe de France,

Samedi dernier a eu lieu la première étape des sélections équipe de France en kayak polo.

Rendez-vous 10h au club nautique de St Omer (62) pour les 4 poloistes de Loeuilly Canoë-kayak.
Au programme, du sport… oui mais pas de kayak pour le 1er test. En ce moment, c’est la période de la préparation physique générale, il faut suer, suer, suer… pour être champion cet été !

Première étape:
– 2′ en développé couché avec 3 choix de poids
– 2′ en tirade planche avec 3 choix de poids
– 5000 m en course à pied sur piste

Un objectif plus qu’anticipé pour ces kayakistes, il sera la porte d’entrée d’un programme chargé, mais nos picards sont plus que motivés pour la franchir !

Tristan Poppé, déjà membre de l’équipe de France -21 ans et sacré champion d’Europe en Allemagne en août dernier, souhaite renouveler cette expérience « géniale sportivement et humainement ».
Valentin Gori, au porte de l’équipe de France -21 ans l’an passé, ayant beaucoup appris depuis et encore plus motivé que jamais pour l’objectif final… les championnats du monde à Syracuse ( Italie ).
Quentin Bove, ancien membre de l’équipe de France en kayak slalom il participe a ses premiers tests dans la discipline du kayak-polo plus en temps qu’accompagnateur que participant mais cela ne l’a pas empêché de réaliser quelques bons scores.
Flora Bove, a troqué sa carrière dans le kayak slalom contre une aventure nouvelle en polo accompagné par son équipe féminine qui ne cesse de grandir, elle souhaite tenter sa chance en équipe de France tel le plaisir est présent !

« N’essaies pas ! Fais-le ou ne le fais pas ! Il n’y a pas d’essai. » Comme dirait le célèbre Luke Skywalker

« A la suite de ses premiers tests, une liste sortira en mars pour convoquer les présélectionnés à un stage en avril. Grâce à celui-ci une nouvelle sélection s’effectuera pour 2 coupes d’Europe, et le bouquet final pour la sélection des championnats du monde » clarifie François Martinez, Directeur équipe de France.

Une grosse préparation pour cette épreuve, pas des plus faciles !
Les heures de musculations dans la « salle » glaciale du club, la course à pied sous la pluie à la frontale après les cours, la natation pendant les pauses du midi, et les kilomètres en kayak sur le tour de l’étang ou de la piscine... vont-ils payer pour ses 4 joueurs ? 

« Plus la venue des tests approchent, plus notre crainte de blessure s’installe… alors on baisse un peu le volume  » nous confie Valentin Gori

« Et en plus c’est la période des partiels, double stress !! »

Un bilan mitigé pour tout le monde :

Tristan et Valentin sont satisfait de leur épreuve de musculation car d’une ils ont réussit à améliorer leurs score de l’année précédente et ils ont également réussit à passer la barre des 2500 kg en 2′ ( minimum pour passer au tour suivant ).
Alors que Quentin et Flora, pour leur première, ont eu du mal à trouver leur marque en musculation, en sachant par avance que ce n’était pas leurs points forts.

Mais heureusement l’épreuve de demi-fond est là pour « décrasser » le résultats…

Les loeuillois auront réalisé un chronos plutôt correct, mais à cause des conditions météo du moment, la piste fut trempé… ce qui leur coûtera quelques secondes précieuses par rapport à leur chronos référentiel. Un élément crucial qui les aurait fait remonter dans le classement final.

Rien n’est perdu, ni gagner… ce n’est pas trop tard pour bâtir un nouvel empire.

On attend la liste des sélectionnés pour le tour suivant et en attendant… pas de repos, reprise de l’entraînement pour le début de saison en février prochain !

Pourvu que la force soit là…

Flora Bove




  • Laisser un commentaire