Actu

[JUDO] Patrick Eloumou Boteba : un titre obtenu au mental !

on

Interview express avec Patrick Eloumou Boteba, qui vient de remporter le titre mondial IJF, vétéran, moins de 40 ans et moins de 100kg. que nous avons joins par téléphone, à   Amsterdam,lieu de son exploit, alors qu’il ouvrait à peine les yeux, après une nuit agitée.

Comment va notre nouveau champion du monde ?

 « Je n’ai pas encore complètement réalisé, la nuit a été courte, je n’arrivais pas à trouver le sommeil, et j’ai passé beaucoup de temps à répondre au téléphone ! »

Comment as-tu vécu ces championnats du monde ?

« Je suis arrivé, la veille de la compétition, le mercredi 23 septembre, par la route, Julien, un collègue de travail. Je n’ai tiré 3 fois, car j’étais exempté des 8èmes de finale. Mon premier combat, sans problème, même scénario en demi, face à un argentin et je me retrouve en finale contre le vice champion du monde en titre ! »

Vous étiez faits pour vous rencontrer, puisque  déjà sur la liste des engagés, ton nom était juste au dessus du sien ; , même là , tu as pris le dessus !

« J’ignorais ce détail, mais, en revanche, je vais  vous en donner un autre ! Nous avons passé toute la journée ensemble ; en effet, le tirage au sort, nous avait placé côte à côté dans la salle d’échauffement. Depuis le début de la compétition, j’étais donc près de lui sans savoir que nous allions nous retrouver en finale ! Nous  ne nous sommes pas parlé ; car, dans cet endroit chacun reste dans sa bulle et s’efforce d’oublier son environnement. !

Comment as-tu vécu cette finale !

 «  Ça n’a pas été facile ! J’ai vraiment dû lutter pour aller chercher cette médaille d’or. J’étais mené, il a fallu que je me ressaisisse. J

ai alors  décide de tout lâcher et de passer le rouleau compresseur ; c’est ce qui m’a sauvé.  Devant ma réaction, mon adversaire a courbé l’échine en essayant de laisser passer l’orage, ce qui lui a valu d’être pénalisé pour non combativité, et m’a permis d’égaliser ; ensuite je suis parvenu à marquer le point de la victoire… ! J’ai vraiment obtenu ce titre au mental. Le niveau de cette compétition était très relevé et je ne réalise pas encore vraiment que j’en suis sorti vainqueur ! »

C’est donc avec gourmandise que l’ami Patrick a croqué à pleines dents dans sa médaille qui n’était pas en chocolat, mais en or , plaqué « CHAMPION DU MONDE »!!!

Une victoire acquise avec un kimono aux couleurs de Médiamétrie ?

 «  Ce sont celles   de mon employeur qui m’a épaulé financièrement pour ces mondiaux, et accompagné sur le toit du monde du judo, je l’en remercie encore »

Comment as-tu fêté ce titre ; en profitant des plaisirs nocturnes d’Amsterdam ?

«  Rien de tout cela, aussitôt après la compétition, nous avons repris la route vers Amiens. Mais je compte bien honorer ce titre à Amiens avec mes amis et mon pote Julien qui m’a accompagné à Amsterdam. . J’adresse un amical salut aux nombreux lecteurs de la Gazette de sports Amiens que je consulte régulièrement ! »

Propos recueillis par Jicehel




  • [pro_ad_display_adzone id="32713"]

    About Leandre Leber

      Recommended for you