Football : National : Châteauroux oblige l’ASC à faire du surplace

0
55

Vendredi 11 septembre 2015, les footballeurs de l’ASC comptaient bien passer la marche avant en remportant leur second match de la saison, afin de commencer un parcours plus conforme à leur statut et à leurs ambitions, clairement affirmées en début de saison.

L’adversaire du jour, Châteauroux, drivé par Cédric Daury, paraissait idéal pour se relancer. C’est vrai que ces castelroussins n’avaient pas non plus, particulièrement réussi   leur début de saison : 4 points pour 5 matchs (1 victoire, 1 nul et 3 défaites). Un poil mieux que les amiénois qui comptaient 6 points, pour 5 matchs (1 victoire, 3 nuls et 1 défaite).

La tactique castelroussine

Malheureusement, le scénario ne s’est pas déroulé comme l’espéraient les hommes de Christophe Pellisier. Son vis-à-vis, qui s’attendait à subir d’entrée un pressing incessant, avait parfaitement préparé son affaire. Il avait « musclé sa défense », avec 3, voire 5 éléments si nécessaire, pour endiguer les vagues picardes attendues .Le ballon récupéré, il ne restait plus qu’à lancer de rapides contre attaques sur toute la largeur du terrain. Une tactique qui a parfaitement fonctionné et qui a permis aux joueurs de Châteauroux, d’emporter une seconde victoire de suite , contre deux équipes annoncées comme des « épouvantails » en début de saison : Boulogne et Amiens ! A chaque fois en marquant 3 buts, pas mal pour une formation qui a connu 19 départs et 15 arrivées !

Le fil de la rencontre

Les amiénois attaquent la rencontre pied au plancher et se lancent vers le but défendu par Jonathan Millieras. la première fusée est déclenchée de loin , dès la 2ème minute, par Gussuma Fofana, mais elle n’inquiète pas le portier castelroussin ! Le mur infranchissable dressé face à l’attaque samarienne oblige les avants à tirer de loin, sans réussite. Amiens s’assure cependant la possession du ballon, sans encore pouvoir en tirer profit, alors que Châteauroux s’organise, en rapides contre attaques.

Première alerte sans frais, à la 8ème minute, lorsque Flavien Tait se débarrasse de deux défenseurs, avant de servir Yoane Wissa qui perd son face à face avec le gardien amiénois. L’alerte à été chaude mais, sans frais. Il n’en sera pas de même, une minute plus tard, lorsque les 2 mêmes compères renouvellent leur raid dans la défense picarde. Tait sert Wissa, qui lui repasse le ballon, pour ouvrir la marque (0 – 1). Amiens ne baisse pas les bras et continue à porter le danger devant les buts de Châteauroux. Un entêtement qui finira par payer, après que Adenon, El Hajjam, Soumah et Créhen aient sollicité, sans succès, la vigilante arrière garde visiteuse ! L’égalisation surviendra lorsque Thomas Mauconduit, trouvera la faille d’un tir tendu à l’entrée de la surface de réparation (1 – 1 à la 27ème minute). Plus rien ne sera marqué avant la pause. Dès la reprise, l’intenable Flavien Tait continue de s’illustrer à la pointe de l’attaque de Châteauroux, qui prend le pas sur celle d’Amiens. Une domination bientôt concrétisée par le second but visiteur, initié par Judicaël Crillon qui sert idéalement Wissa (1 -2 à la 53ème minute).

Amiens ne répondant que par 2 boulets de canon tirés par Thomas Mauconduit qui seront arrêtés par le gardien adverse ou détournés par le rideau défensif. Wissa et Tounkara continuent leur pressing sans pour autant réussir à tromper Régis Gurtner. A un quart d’heure de la fin, l’arbitre siffle un penalty en faveur de Châteauroux que Tounkara transforme, en dépit d’une belle parade du portier amiénois qui ne peut que dévier le ballon dans son but (1-3).

Les Castelroussins, qui possèdent un excellent duo d’attaque, repartent de la licorne, avec un moral revigoré, après ce « match solide ».

Christophe Pellisier, le coach amiénois, n’est « pas inquiet, mais pas satisfait » de la tournure prise par les évènements et entend focaliser ses troupes sur le prochain match qui conduira ses hommes à Béziers, en espérant que le sur place d’Amiens se terminera rapidement… !!

Jicehel




  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.