OMNISPORTS : Une conférence sur le sport amiénois donnée par deux grands passionnés : Lionel Herbet et Hubert Dessaint

le mag 10 benevolat lionel herbet gazettesports theo begler 003
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

Ce lundi soir, Lionel Herbet et Hubert Dessaint donnaient rendez-vous aux amoureux du sport Amiénois pour une conférence sur son histoire à l’espace Dewailly.

Les deux passionnés de sport avaient axé cette présentation sur trois thèmes distincts : l’âge d’or du catch à Amiens, le vélodrome d’Amiens et la boxe de l’époque, centrée sur Jacques Bataille. C’est Lionel Herbet qui a d’abord pris la parole. L’ancien journaliste du Courrier Picard a présenté ce qui était pour lui l’une des plus belles époques du sport à Amiens : l’âge d’or du catch. En présentant certaines légendes du catch français telles que André Roussimoff alias André The Giant (le géant), Paul Fernet, il rend hommage à ce sport disparu du paysage français depuis maintenant quelques années.

publicite cit dessaint 2 gazette sports

Ce fut ensuite à Hubert Dessaint de présenter son exposé sur le vélodrome de Châteaudun. Le membre du CDOS a retracé l’histoire du cyclisme en France, présentant les évolutions techniques de la discipline jusqu’à sa version contemporaine avant de recentrer ses recherches sur la ville Samarienne. Le passionné détaille les étapes de conception, la vie puis la destruction du vélodrome de la Hotoie. Il rendit hommage à différents cyclistes ayant fait la fierté de la région.

Enfin, Lionel Herbet présenta une troisième et dernière partie sur l’histoire de la boxe à Amiens. Cette dernière était surtout axée sur le personnage de Jacques Bataille que le conférencier décrit comme « le meilleur boxeur amiénois de tous les temps ». Jacques fut en effet champion des très réputés « Golden Gloves », championnat du monde de boxe amateur. Il démarra ensuite une carrière professionnelle qui sera malheureusement moins réussie à cause d’un certain manque de sérieux, comme l’ancien journaliste.

Il y avait donc énormément de chose à apprendre grâce à ces deux encyclopédies de sport. Lorsque l’on interroge Lionel Herbet sur ce qui le motive tant à partager ces anecdotes sur l’histoire du sport à travers de nombreux articles ou encore lors de cette conférence, ce dernier répond : « C’est avant tout un devoir de transmission. Je ne suis pas le premier à le faire et j’espère ne pas être le dernier. J’ai eu la chance de connaitre les années 60/70 où le sport était vraiment florissant à Amiens. Je suis un peu triste de voir qu’aujourd’hui certains événements au cirque Jules Verne n’amènent que 500 personnes alors qu’à l’époque, ce dernier était toujours plein. J’ai aussi voulu rendre hommage à ces sportifs et aux acteurs du sport amiénois de l’époque. Hubert a également réaliser un gros travail sur le cyclisme ».

Hubert Dessaint, quant à lui, se confie un peu plus en détail sur ses recherches et ce qui l’a poussé à parler du cyclisme : « Avant tout, je suis amoureux d’aviation. J’ai tout un projet sur la présentation de l’histoire de l’aviation. On m’a également demandé de réaliser des articles sur l’histoire du cyclisme. Je suis donc parti d’une page blanche, la seule chose que je savais, c’est qu’il y avait eu un vélodrome à cet endroit dans Amiens car mes parents m’en avaient parlé. Je me suis alors rendu compte que le vélodrome de Châteaudun était plein d’histoire. J’y ai passé beaucoup d’heures et j’ai écrit un livre et mis au point une conférence grâce à de nombreuses sources. » Cette conférence était l’occasion d’écouter deux passionnés parler de la cause à laquelle ils ont dédié leur vie, le sport amiénois.

Noah Lagny
Crédit photo : Théo Bégler – Gazettesports.fr