TENNIS DE TABLE : Amiens termine de bonne manière sa saison à Labaume

tennis de table astt miramas gazettesports kevin devigne 09
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

L’ASTT a pris une sérieuse option pour la troisième place du championnat de Pro B, en s’imposant 3-0 face à Miramas, lors de la rencontre aller.

Dès l’échauffement des deux équipes, cette opposition prend les allures d’un match d’exhibition. Tobias Rasmussen affronte un Dorian Zheng peu concerné. Dès les premiers points du match, le Danois met à mal son vis-à-vis avec ses topsins de coup droit. Son service est également efficace. Service qui lui permet de remporter le premier acte, assez tranquillement, 11-3. La deuxième manche part sur les mêmes bases. L’Amiénois domine largement le Miramasséen, et prend le large rapidement, notamment grâce à ses enchainements service, coup droit. Sur un nouveau service gagnant, Rasmussen mène 2-0 (11-5).

Le Samarien rencontre enfin une opposition dans le troisième set. Zheng est meilleur à la relance et au service, et mène durant la quasi totalité de la manche, puis se procure deux opportunités de revenir à 2-1. Occasions manquées, puisque le Danois le rejoint grâce à un contre en coup droit. Rasmussen, lui, concrétise dès sa première balle de match (13-11) et donne le premier point à son équipe, sans être grandement inquiété.

Lors du deuxième duel de la journée, Tamas Lakatos est opposé à Paul Lavergne. Cette rencontre ressemble à la première. Le Hongrois domine d’entrée de jeu le français, notamment grâce à ses diagonales de revers, et prend trois points d’avance. Avance qu’il garde jusqu’au bout, pour l’emporter 11-8. L’Amiénois gêne le Miramasséen au service, et continue de faire la course en tête, sans forcer. Sur une nouvelle faute directe de Lavergne, Lakatos empoche la deuxième manche (11-7). Dès que le jeu s’accélère, le Samarien prend le dessus. Pourtant mené de deux points, le Picard renverse le score et creuse l’écart. Le Français est résigné, puis laisse la victoire à son adversaire (11-8). 2-0 pour Amiens.

tennis de table astt miramas gazettesports kevin devigne 20
Tobias Rasmussen, facile vainqueur de Zheng, était le joueur le plus concerné.

Jouti – He Zhiwen, du grand spectacle

Eric Jouti, pour son dernier match à domicile sous les couleurs amiénoises, défie l’inaltérable He Zhiwen, ancien top 10 mondial. Du haut de ses 60 ans, l’Espagnol fait mal au Brésilien, de par son service imprévisible, et ses gifles de coup droit dont il a le secret. L’Amiénois recule et ne parvient pas à installer son jeu. Le Miramasséen remporte logiquement la première manche 7-11. Le deuxième set est plus serré. Le Samarien procède en contre et réussit à fixer le revers de son adversaire. Le visiteur reste dans la course, et profite d’un service manqué du local pour se procurer une première opportunité de mener 0-2. Concrétisée avec brio, sur une nouvelle claque en coup droit (10-12).

Le troisième acte débute mal pour le Picard, qui enchaine les fautes directes. Mené de quatre points et dos au mur, Jouti se relance et rattrape son retard. Grâce à sa régularité, le Brésilien s’offre une balle de set, qu’il accomplit sur un joli revers croisé (11-9). L’Amiénois sert plus court et empêche He Zhiwen de démarrer. Meilleur au retour, le Samarien prend le large et profite d’une erreur de l’Espagnol pour recoller à deux partout (11-7). Les joueurs sont au coude à coude dans la belle. Aucun des deux protagonistes ne parvient à creuser l’écart, puis offrent un final spectaculaire. C’est le Picard qui se procure les deux premières balles de match, sauvées. Chacun a son opportunité par la suite.

13-14. Le Miramasséen peut donner le premier point à son équipe. Il domine le point, avant que Jouti ne place un coup droit sur la bande du filet. La balle vient mourir sur la table. He Zhiwen est désabusé. Moment propice pour le Brésilien de sortir un retour parfait, puis un dernier coup droit gagnant pour conclure la partie (16-14). Contrat rempli pour l’ASTT, qui doit désormais remporter trois petites manches lors du match retour pour s’assurer la troisième place.

Arnaud Sellier, coach amiénois, est satisfait de l’état d’esprit de ses joueurs, et éprouve quelques regrets : « Nos joueurs ont joué le jeu, donc c’est bien. Ils ont beaucoup plus joué le jeu que les joueurs de Miramas, au moins dans les deux premiers matches. 3-0 pour nous c’est bien, et en même temps ça donne un peu de regrets. Quand on voit ce qu’ils ont produit à Tours et ce qu’ils produisent ce soir, c’est vraiment décevant« . Le technicien samarien pense également à la saison prochaine : « On va préparer la saison prochaine, ce sera différent, on essaiera de ne pas reproduire les quelques erreurs qu’on a faites cette année, on ne jouera sans doute pas les premiers rôles mais ce n’est pas grave. L’an dernier on était tout près, cette année on était encore plus près, l’an prochain on aura encore moins une équipe pour jouer les premiers rôles, on verra, peut-être qu’on aura des bonnes surprises« . Mais avant le prochain exercice, l’ASTT a rendez-vous le 3 juin prochain à Miramas pour la rencontre retour. Seule consolation du jour, les Amiénois resteront invaincus à la salle Labaume cette saison.

Pro B – Match pour la 3ème place – Rencontre aller
Amiens STT – Miramas : 3-0
Tobias Rasmussen (n°64) – Dorian Zheng (n°105) : 11-3 ; 11-5 ; 13-11
Tamas Lakatos (n°77) – Paul Lavergne (n°96) : 11-8 ; 11-7 ; 11-8
Eric Jouti (n°44) – He Zhiwen (n°63) : 7-11 ; 10-12 ; 11-9 ; 11-7 ; 16-14

Romain Ales
Crédit photo : Kevin Devigne – Gazette Sports