RUGBY – Martin Saleille : « C’est une journée parfaite »

rugby rca amiens vs boulogne billancourt federale 2 leandre leber gazettesports 31
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

Après la victoire du RCA à domicile face à l’ACBB 44-23 pour la dernière devant son public, Martin Saleille était forcément heureux d’obtenir le maintien et de conforter sa place à la tête de l’équipe.

Vous aviez dit que c’était le match le plus important de l’année vous l’avez gagné objectif est-il rempli  ?

gif gazette illustrator avec effets

Oui, c’était le match à ne pas perdre. Il nous fallait une victoire pour assurer le maintien. C’est chose faite. On est trop content ! C’est une journée parfaite notre objectif du début de saison est atteint.

On a encore eu le droit à un match animé !

Oui, on a été bousculé dans les rucks. À partir du moment où on n’a pas eu la balle en main on n’a pas réussi à être dangereux. C’est une belle équipe, bien organisé, c’est dur pour eux d’être dans cette situation vu ce qu’ils produisent. Si on les a laissé revenir un moment, on a su accélérer et faire la différence quand on a eu la balle. À la fin je pense qu’ils ont un peu lâché mais on a été concentré tout le match. Parfois ce n’est pas facile de jouer en supériorité numérique. On a d’ailleurs un peu vu en début de seconde mi-temps. Mais à la fin il y a plus de 20 points d’écart et ça montre qu’on a le droit d’exister en fédérale 2.

rugby rca amiens vs boulogne billancourt federale 2 leandre leber gazettesports 34

Dans la lignée des derniers matchs vous avez retrouvé votre jeu offensif.

Le jeu offensif est une réelle satisfaction. On a un jeu basé sur la vitesse et à chaque fois en hiver avec les conditions on est un petit peu embêté. Notre jeu ne peut être mis en place que si les avants font un gros boulot comme ça a été le cas aujourd’hui. On n’a pas été dominateur tous les matchs, mais quand on a réussi à gagner le duel derrière, c’est dur de nous arrêter. On a aussi eu la chance d’avoir quelques exploits individuels qui nous ont permis de se détacher au score.

On ne va pas lâcher car ce n’est pas dans notre ADN

Le début du match était un petit peu tendu, ça s’explique par le contexte ?

Oui, forcément, le contexte a joué. On savait qu’il fallait être capable de garder nos nerfs et de mettre des points à chaque fois qu’on serait dans leur camp. C’est ce qu’on a fait en première période, ce qui nous a fait du bien, surtout qu’eux n’avaient pas réussi à concrétiser leur temps fort. On a fait beaucoup de fautes et on a pris des cartons jaunes mais au final on a joué moins longtemps qu’eux en infériorité numérique et ça nous a été bénéfique.

rugby rca amiens vs boulogne billancourt federale 2 leandre leber gazettesports 09

Il reste deux matchs, objectif c’est de finir le mieux possible ?

On va jouer ces deux prochains matchs sans aucune pression. On va dans un premier temps penser à faire le point sur les bobos car certains ont joué en étant blessé. La semaine dernière on avait trouvé des excuses à droite à gauche. Je leur avais dit que les champions ne trouvent pas d’excuses. Dans le vestiaire avant le match, je leur ai dit que je ne voyais que des champions et que j’espérais voir la même chose sur le terrain et ça a été le cas. Que les mecs jouent à moitié blessé, prouve l’envie et l’état d’esprit de l’équipe. On fera ensuite le point sur les joueurs disponibles pour préparer le prochain match. L’objectif sera de gagner les deux matchs, on ne va pas lâcher car ce n’est pas dans notre ADN mais aussi pour l’éthique du championnat. La saison va aussi reprendre en septembre, voire plus tard avec la coupe du monde. Il ne faudrait pas finir sur une mauvaise note avant cette longue coupure. On n’a pas encore gagné à l’extérieur. Pourquoi pas aller chercher une victoire avant la fin de saison hors de nos bases ?

Il y a aussi potentiellement une place à aller gagner ?

Oui effectivement, cela nous permettrait d’être une place en dessous de notre objectif et ça peut être une source de motivation pour cette fin de saison. On n’aura aucune pression sur ces derniers matchs et c’est ça qui est cool.

Pour vous, la saison prochaine commence maintenant si vous êtes encore là ?

Moi normalement je serai encore là. On a déjà commencé à préparer la saison prochaine car on avait confiance dans le groupe. On a déjà commencé à anticiper avec le président sur la suite. 

Vous aviez commencé le recrutement très tard l’année dernière, puisque la montée s’est décidée au dernier moment. Avoir du temps va forcément être un avantage ?

On avait un petit peu anticipé en mettant quelques pièces sur des joueurs, mais c’était vraiment très tard. Cela va forcément être un plus d’avoir le temps de préparer la saison prochaine. Que ce soit dans la composition de l’équipe, mais aussi dans la préparation. L’année dernière, on avait bien démarré la saison, mais on n’avait pas été content de notre préparation. Cette année, il faudra faire en sorte qu’elle soit meilleure en se servant des erreurs et de notre vécu. L’un des points essentiels sera de faire en sorte que l’on puisse physiquement tenir sur toute la saison et avoir moins de blessures.

Aurélien Finet

Crédit Photo : Léandre Leber – Gazettesports