HANDBALL – Julien Richard : « Le match nul n’est pas immérité »

handball nationale 1 amiens aph vs lille 0013 gazettesports leandre leber
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

L’Amiens PH a obtenu un score de parité honorable dans un choc de haut de tableau de NM1 à Tremblay-en-France (30-30).

Dans ce duel où « il y avait la première place à jouer et forcément un peu d’enjeu » selon Julien Richard, co-entraîneur amiénois ce sont les Séquano-Dionysiens qui prenaient rapidement les devants (3-2, 3′) puis (5-2, 6′). Les Amiénois devant courir après le score, accusaient un retard de trois unités pendant quelques minutes (7-4, 7′) et peinaient à refaire leur retard (10-7, 13′).

Mais les Pirates revenaient petit à petit au score, grâce à plusieurs arrêts d’Abdelmalik Slahdji, pour enfin égaliser sur un but du capitaine Roman Scattolari (10-10, 19′). Le portier samarien se montrait encore décisif et permettait aux Amiénois de mener pour la première fois (10-11, 20′). En fin de première période, les Amiénois prenaient une avance de deux longueurs pour mener 11-13 (22′) puis 13-15 (26′). Les hommes de Julien Richard défendaient bien, repoussant plusieurs offensives tremblaysiennes permettant de garder la tête. Même si les Franciliens parvenaient à revenir à un but à la mi-temps (14-15, 30′).

Un match serré du début à la fin

handball nationale 1 amiens aph vs lille 0017 gazettesports leandre leber

Dès la reprise, Tremblay égalisait à 15-15. Les deux équipes se rendaient ensuite coup pour coup, aucune des deux ne parvenant à se détacher (20-20, 36′) puis (22-22, 42′). « C’était un match où il y a eu de très bonnes phases défensives pour les deux équipes, avec encore une fois beaucoup de rythme et d’engagement » analysait Julien Richard. Le score restait serré, Tremblaysiens et Amiénois n’arrivant pas à prendre le large (24-24, 46′).

Les Pirates butaient ensuite sur le gardien adverse, Rubens Pierre, ce qui permettait à Tremblay de reprendre l’avantage (25-24, 47′) puis de s’octroyer une avance de deux buts à dix mlinutes du terme (26-24, 50′). Les Amiénois, tenus à distance par une bonne défense tremblaysienne (29-27, 53′), profitaient d’une supériorité numérique pour revenir au score, notamment grâce à la réalisation de leur gardien n°2 Nolann Duchesne ! (29-29, 55′).

Roman Scattolari inscrivait ensuite le but qui permettait à l’APH de mener à nouveau dans le money time (29-30, 56′). Les Pirates ont eu ensuite « un ou deux ballons pour tuer le match mais on n’ arrive pas à concrétiser pour se rendre la fin de match un peu plus facile » déplorait Julien Richard. Thomas Zirn écopait en outre d’une exclusion temporaire alors qu’il restait moins de deux minutes. Les Séquano-Dionysiens en profitaient pour égaliser (30-30, 58′). Le score en restait là, les deux équipes se partageant les points. L’entraîneur amiénois était « un peu déçu de l’issue de la rencontre même si le match nul n’est pas immérité. Tremblay a aussi eu l’opportunité de tuer le match, mais n’a pas réussi à le faire non plus. »

Julien Richard se satisfait du nul « dans un match engagé »

mg 9560

Julien Richard a néanmoins le regret que son équipe n’ait « pas su imposer notre jeu, ce qu’on aurait voulu entreprendre. » Il avoue être « tombé sur une belle équipe, mais on n’est pas déçu de ce match nul, ce n’est pas facile d’aller chercher des points à Tremblay. » Le technicien samarien parlant de débats « accrochés toute la partie, c’était un match engagé. Même si ce résultat peut paraître assez frustrant, il faut relativiser car en soi, ça reste un bon résultat avec plein de choses à revoir et à retravailler parce que c’était un match de bon niveau et c’est là qu’on progresse aussi. Donc on va continuer d’essayer de progresser, pour que la prochaine fois ce type de match nous soit favorable » analysait Julien Richard.

9ème journée N1M
Tremblay Handball – Amiens PH :
30-30 (14-15)

Amiens PH : Duchesne (1), Slahdji – Alran, Chardenet, Charpaud (1), Chicot, Devaux (1), Legras (4), Poly, Scattolari (8), Soudani (6), Vandewalle, Verbraeken-Boucaud (4), Zirn (5).

César Willot
Crédit photo : Léandre Leber – Gazette Sports (archive)