ROLLER-HOCKEY : Une bonne victoire des Green Falcons pour commencer

roller hockey n1 greenfalcons pont de metz vs cholet reynald valleron 14
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

Lors de la première journée de N1, Pont-de-Metz s’est imposé 6-5 face à Rouen grâce à un but de Valentin Demaret dans les dernières secondes.

« Nous avons été conquérants, avec beaucoup d’envie. C’est satisfaisant pour la suite », se réjouit Antoine Demaret, coach des Green Falcons. Pourtant, le match débute très mal pour les Messipontins, menés 0-2 au bout de trois minutes. Sonnés, ils parviennent tout de même à mettre leur jeu en place. C’est là que le show du duo V. Demaret – A. Josse commence. Treizième minute, le premier marque sur une passe du second. Vingt secondes à peine après l’engagement, Demaret marque un doublé à la suite d’un tir de Josse repoussé par le gardien. Rouen prend l’eau, concède de multiples occasions et cède à la 17ème minute sur un nouveau but du n°24. Et une nouvelle fois, quelques instants après, les Noirs et Verts font le break grâce, cette fois-ci, à Adrien Josse. La fin de la première période se tend, et les visiteurs parviennent à réduire la marque. Les deux équipes rentrent au vestiaire sur le score de 4-3.

« On partait un peu dans l’inconnu. On prend deux buts au bout de quelques minutes, mais l’équipe a vite réagi et on a retrouvé la fougue et l’envie. On peut dire qu’Adrien Josse et Valentin Demaret sont deux recrues car Valentin s’était blessé toute la saison dernière, il n’a fait que deux matches. Adrien est revenu avec nous et il a vite retrouvé ses repères sur le terrain », affirme Antoine Demaret.

Une seconde période au scénario incroyable

Les Rouennais reviennent sur le terrain tambour battant et égalisent quelques minutes après la pause, sur un raid solitaire de O.Fiedler. Le jeu s’équilibre jusqu’à une pénalité pour E. Demaret. Contre toute attente, Pont-de-Metz reprend l’avantage en infériorité numérique, grâce à un nouveau but d’A. Josse, qui profite d’une erreur du gardien adverse. Cinq minutes plus tard, les Spiders reviennent une nouvelle fois au score. La tension monte, et le public pousse. Les Green Falcons accélèrent et multiplient les occasions sans marquer. Et c’est à trente secondes du buzzer que Valentin Demaret, encore lui, donne la victoire aux siens (6-5). Les Noirs et Verts remportent trois points précieux dans ce début de championnat.

Le manager messipontin est satisfait, mais reste réaliste : « C’est une belle victoire à 13. Cela lance bien la saison. Les matchs comme ça, c’est euphorisant, c’est gratifiant pour les jeunes qui se battent tout le match ! Mais à côté de cela, il ne faut pas oublier d’où on vient, la saison qu’on a passée, tout peut vite tourner. »

Un avenir basé sur les jeunes

« Nous voulons construire sur la durée. Nous allons essayer de faire monter les jeunes en fonction de leurs compétences. Si ce n’est pas cette année, ce sera l’année prochaine. Nous voulons construire de belles bases pour avoir deux belles équipes l’année prochaine. Nous avons un effectif de qualité », assure Benoit Oudar, membre du staff. «L’année dernière, la formation s’est faite dans la douleur, mais maintenant les jeunes ont la chance d’avoir plus de renfort ». De bon augure pour la suite du championnat. Les Green Falcons recevront Paris XIII ce samedi pour confirmer cette victoire convaincante. A noter que l’équipe de N3 s’est inclinée face à Lille en match amical, malgré une bonne prestation.

1ère journée de N1 : Green Falcons – Spiders de Rouen : 6-5 (4-3)
Buteurs : Green Falcons : V. Demaret (x4) – A. Josse (x2) ; Spiders : B. Quatreuil – H. Connebert – A. Maignan (x2) – O. Fiedler

Romain ALES
Crédit photo : Reynald Valleron – Gazette Sports