FOOTBALL : L’AC Amiens (b) corrige le RC Amiens

football amical rca amiens vs ac amiens b 0006 gazettesports kevin devigne
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

Dans une rencontre de préparation 100% R3 et amiénoise, la réserve de l’AC Amiens l’a largement emporté 6-2 sur le RC Amiens.

Il faut tout de même dire que les deux coachs avaient opté pour des stratégies bien différentes au moment d’aborder le match. Karim Hamdane avait en effet pris la décision d’aligner deux onze différents pour chaque mi-temps.

Ainsi, en première période, même si ses hommes entraient plutôt bien dans la partie, celle-ci restait tout de même relativement équilibrée puisque les premières frappes cadrées venaient même des rangs du RCA par Lamulle (3′) et Noah Adam (13′). Mais les choses s’accéléraient ensuite en faveur de ceux qui faisaient figure de visiteurs sur la pelouse synthétique de Moulonguet. Après une première frappe qui rasait la transversale de la part de Rasse (17′), Da Silva Tavares bien servi par ce dernier ouvrait le score (0-1, 18′). Peu après, c’est Rasse qui devançait puis contournait Cauvin pour doubler la mise (0-2, 29′).

Mais les hommes de Nicolas Cauvin ne désarmaient pas et revenaient dans la partie grâce à un pénalty obtenu par N. Adam et transformé par Drani (1-2, 37′) puis à une passe du second pour le premier qui glissait le ballon sous le corps de Thoris (2-2, 38′). Certes, Da Silva Tavares, au terme d’un petit festival sur son côté gauche, redonnait l’avantage à l’ACA (b) (2-3, 45’+3), mais la première mi-temps n’avait pas encore révélé de gros écarts.

football amical rca amiens vs ac amiens b 0026 gazettesports kevin devigne
Si toute l’animation offensive a été intéressante en seconde période du côté de l’ACA (b), Bendjedou en aura été le fer de lance.

Mais le deuxième onze des joueurs d’Amiens Nord mettait ensuite au supplice une équipe du RCA remaniée mais pas totalement transformée. Portés notamment par un Bendjedou en feu, et par une attaque riche en combinaison, Ndzana donnait, au terme d’un rush sur la gauche, logiquement un break aux siens qui avaient buté plusieurs fois sur le portier du RCA (2-4, 61′). La fin de match était ensuite à sens unique et Bendjedou était finalement récompensé d’un doublé, d’abord bien servi d’une magnifique talonnade de Ogboh (2-5, 74′), puis finement lancé dans la surface et après avoir dribblé le gardien (2-6, 90′)

Nicolas Cauvin exaspéré

football amical rca amiens vs ac amiens b 0013 gazettesports kevin devigne
Nicolas Cauvin a de quoi être pensif. Déjà pas vraiment à la fête en première période, son équipe a sombré durant le second acte.

Alors forcément, et même si en match amical, le score est parfois anecdotique, du côté de Nicolas Cauvin, on ne peut pas dire que la satisfaction régnait au terme de la rencontre. Y compris en analysant la première mi-temps, mi-figue mi-raisin : « On voulait travailler au niveau du bloc, mettre du pressing. On a fait vingt minutes avec pas grand chose à se mettre sous la dent, on s’est mis en difficulté tous seuls, on a eu 15 minutes où on a eu une bonne réaction, où l’on marque deux buts. Et on est retombé dans nos travers dans le temps additionnel sur une erreur de placement et de duel qu’on ne gagne pas. »

Mais c’est particulièrement la seconde période qui a consterné le coach amiénois : « On a fait tout ce qu’il ne faut pas faire, en termes d’attitude, de comportement, c’est inadmissible, on ne peut pas gagner un match en marchant. »

Alors que son équipe restait déjà sur une préparation mitigée du point de vue des résultats avec 1 victoire, 2 nuls et 1 défaite, cette claque confirme qu’« il y a encore du boulot. » Et de préciser, un brin agacé, que cela se fera, « avec ceux qui ont envie de travailler. »

Karim Hamdane ne fanfaronne pas

football amical rca amiens vs ac amiens b 0017 gazettesports kevin devigne
Exigeant, Karim Hamdane a tout de même des motifs de satisfaction à se mettre sous la dent.

Son de cloche forcément différent chez Karim Hamdane pour qui cela a été une match « satisfaisant ». Et pourtant, tout n’a pas été parfait non plus à ses yeux, particulièrement dans une première période où son équipe a soufflé le chaud et le froid : « J’étais un petit peu énervé en première mi-temps parce qu’on n’a pas remis la même intensité que j’avais bien aimé contre Ailly (victoire 2-1, ndlr). Donc un peu déçu à chaud sur le contenu de la première. » Pour autant, « ça reste positif », reconnaît-il. Notamment grâce à une deuxième période où « on a vu beaucoup plus d’intensité, de courses, offensivement. »

Néanmoins, le coach de la réserve de l’ACA tenait aussi à ne pas s’enflammer et à prendre en compte dans son analyse le fait que « l’adversaire a moins fait tourné que nous, cette différence en deuxième mi-temps est peut-être due à la fatigue. » Mais, si cela biaise un peu la lecture qui peut être faite de cette rencontre, il assumait le choix de faire tourner : « On a fait une petite revue d’effectif, on a joué le week-end dernier et on a encore deux matchs prévus le week-end à venir, il fallait gérer les temps de jeu. » « Il n’y avait pas forcément d’équipe plus forte entre la première et la deuxième mi-temps, donc je ne suis pas surpris de la deuxième période », ajoutait-il d’ailleurs, précisant ainsi qu’il ne fallait pas forcément voir dans l’équipe de la première mi-temps son équipe type en train de se dégager. C’est que, de son côté aussi, à un peu plus de trois semaines de la reprise du championnat, « il y a encore beaucoup de travail. »


RC Amiens – AC Amiens (b) : 2-6 (2-3)

Buts : Drani (37′, s.p.), N. Adam (38′) pour le RC Amiens ; Da Silva Tavares (18′, 45’+3), Rasse (29′), Ndzana (61′), Bendjedou (74′, 90′) pour l’AC Amiens (b)

RC Amiens : Cauvin – Charley, Da Costa, Leroux, J. Suiveng – Venin, S. Adam, Aït-Hamou – Lamulle, N. Adam, Drani
Entrants : Bouharaoua, Ngoma, Simon, Mahtaj, Mansard, Berdita, Mbundu, Bahroun

AC Amiens (b) 1ère période : Thoris – Nkounkou, Tientcheu, Bekka, Sylla – Godet, Thiam, Ali Cherif – W. Suiveng, Rasse, Da Silva Tavares
2ème période : Ibakombo – Conte, Okan, Lemos, Ngombet – Mattoug, Bendjedou, Remusah – Ndzana, Camara, Ogboh


Morgan Chaumier
Crédit photo : Kevin Devigne – Gazette Sports