FOOTBALL (F) : L’Amiens SC telle une habitude…

football coupe somme feminines amiens sc porto portugaises gazettesports kevin devigne 092 (4)
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

Avec maîtrise, les partenaires de Léa Tellier Bouazni ont conservé la garde du trophée départemental. Au terme d’une confrontation au parfum particulier.

L’histoire retiendra que l’Amiens SC s’est joué de la résistance de l’Amiens Porto afin de conserver la garde du trophée départemental. Elle soulignera aussi que la hiérarchie aura été respectée entre ses deux pensionnaires de Régionale 1. Pour autant, oubliera-t-elle (peut-être) que ces deux formations venaient de se livrer un dernier duel…

Ennemies d’un jour, amies d’un autre, tel pourrait alors résumer cette confrontation au (doux) parfum de suprématie samarienne. Un duel sur lequel les partenaires de Mallory Vlieghe – disputant pour l’occasion son dernier match sous les couleurs de l’ASC – allaient maîtriser. Avant de s’accaparer ce challenge d’ailleurs.

football coupe somme feminines amiens sc porto portugaises gazettesports kevin devigne 092 (49)

« Le regret est peut-être de n’avoir jamais su, jamais pu les faire réellement douter… » soupirait Hacène Kichou au coup de sifflet final. Responsable technique de l’Amiens Porto qui se voulait « triste » pour ses protégées. « Un succès aurait récompensé l’abnégation des filles. Malheureusement, le scénario de cette rencontre en a décidé autrement. »

Nullement fataliste mais « lucide », celui qui siégera « à la rentrée » aux côtés de Francis Thorrignac afin de veiller à la destinée de cette entité mutualiste, apparaissait même pragmatique. « Notre saison s’est révélée très compliquée. Les cadres ont certes apporté leur expérience, leur détermination, leur amour du maillot, à une formation résolument jeune. Trop peut-être » analysait-il. Sur un petit ton d’amertume ?

Le regret est peut-être de n’avoir jamais su, jamais pu les faire réellement douter…

Hacène Kichou – Amiens Porto

« Absolument pas ! L’effectif, le staff technique et le club, toutes et tous demeuraient conscients de la difficulté de ce pari. Je n’irais pas à affirmer que nous avons échoué même si certaines personnes pourraient aisément souligner notre relégation. Je préfère rester optimiste, convaincu que cette expérience se révèle riche d’enseignements »

Le regard tourné vers cette nouvelle ère, Hacène Kichou mesure cependant le chantier qu’il va devoir aménager, consolider avec Francis Thorrignac. « Dans un rôle de second » s’empresse de mentionner l’intéressé. Avec une spontanéité qui témoigne (aussi) d’une satisfaction à relever ce défi. « Car cela en sera un ! » lance-t-il.

football coupe somme feminines amiens sc porto portugaises gazettesports kevin devigne 092 (58)

Et si chacun, chacune conservait ses distances lors de la protocolaire remise de prix, le football en cité amiénoise ne fera bientôt plus qu’un ! « Cette entente sera, devra être compétitive dès les trois coups des prochains championnats » chuchotait celui qui, de son œil expert, avait saisi l’opportunité – en ce jour de Coupe – de découvrir une belle revue d’effectif.

« Les prochains jours définiront les contours de ce groupe animé par la volonté d’unir leurs efforts, de se serrer les coudes. De délaisser cette rivalité qui a souvent déchaîné les passions » indiquait-il. Dissimulant astucieusement une (légitime) anxiété. Que ce nouveau but encouragé par les deux structures puisse fédérer…

  • AMIENS. Stade Moulonguet. Amiens SC (R1) bat Amiens Porto (R 1) 2-0

Arbitre : Mme Pauline Tournelle assistée de Mme Carole Delplanque et Chloé Courmont

Bonne pelouse. Temps estival.

Fabrice Biniek
Photos : Kevin Devigne (Gazette Sports)