BASKET-BALL : L’EuroBasket, une réussite pour l’ASCBB

basket tournoi international ascbb eurobasket gazettesports kevin devigne 28
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

Si l’Amiens SC Basket-Ball a logiquement eu du mal sportivement, le club a en revanche brillé par l’organisation de son EuroBasket U15.

Après deux années d’interruption, l’événement a fait son grand retour pour cette 23ème édition qui a accueilli huit équipes, dont cinq clubs étrangers et de nombreux amoureux du basket-ball. Très satisfait, le président du club Olivier Morel nous fait part de ses impressions et fixe déjà les objectifs pour les prochaines éditions.

En tant qu’organisateur, que ressentez-vous après ce week-end festif ?

Déjà, le soleil nous a gâtés, l’ambiance était très sympa et ça fait plaisir en tant que président de pouvoir observer des sourires sur les lèvres de chacun, à travers ces journées qui étaient pour nous non pas une compétition, mais essentiellement un moment de partage.

Avec ces deux années d’interruption (…) on a sauté une génération

Olivier Morel, président de l’ASCBB

C’est un tournoi synonyme de cohésion entre les équipes participantes, qui permet de prendre du plaisir sur le terrain, de créer de nouvelles amitiés… Ce sont des moments qu’il nous tient à cœur de pouvoir organiser. On a une branche U15 qui est très prometteuse et nous pensons qu’une belle génération pourrait voir le jour d’ici quelques années. L’essentiel était en tout cas pour nous la satisfaction de chacun et chacune et cela a été respecté.

Êtes-vous satisfait de l’affluence de cette année ?

Au niveau de l’affluence, je reconnais que je suis légèrement déçu car je pensais qu’on aurait plus de monde et malheureusement, l’interruption à cause de la pandémie a fait probablement que les gens ont dû lâcher prise sur le rendez-vous. Comme je l’avais déjà affirmé il y a quelque temps, la crise sanitaire est désormais dernière nous et maintenant il faut regarder devant, pouvoir recréer ce type d’événement, partager de bons moments avec les amoureux du basket. 

Le gros point négatif que l’on retient sur ces deux années d’interruption est le fait qu’on a sauté une génération, quelque part. On a des jeunes qui n’avaient pas joué depuis deux ans et qui ont changé de catégorie entre temps sans avoir forcément eu l’opportunité de pouvoir s’entraîner. Cette baisse de niveau entraînera probablement une légère baisse du niveau lors des prochaines éditions du tournoi. Dans le basket, on a une certaine motricité à acquérir vers 10/11 ans et aujourd’hui, ces mêmes jeunes vont devoir réapprendre à manipuler la balle. C’est le gros point négatif important à souligner. Mais en tout cas, je reste très satisfait de l’ambiance générale de l’événement.

J’aimerais beaucoup arriver à douze équipes engagées

Olivier Morel, président de l’ASCBB

Avez-vous des objectifs concernant les éditions à venir ?

D’ici quelques années, j’aimerais beaucoup arriver à douze équipes engagées. Ce rendez-vous est une fête de fin de saison mais doit quand même garder un minimum de prestige. On comprend que certains clubs ne peuvent pour l’instant pas se déplacer, avec la crise économique. C’était la 18ème édition que j’organisais et on a vraiment gardé une certaine stabilité sur le taux de participation et sur l’affluence du public. Je ne serai pas contre l’idée de développer justement ce rendez-vous d’ici quelques années. On verra comment évoluent les situations des autres clubs. On a malgré tout nos habitués avec qui on entretient de très bonnes relations depuis déjà quelques années comme les Danois (ndlr : Amager) et les Slovènes (ndlr : Krvavec). C’est quelque part des clubs de basket qui sont jumelés avec le nôtre et c’est toujours bon de les revoir chaque année.

En attendant, c’est l’équipe de Saint-Quentin qui s’est imposée lors de cette 23ème édition en décrochant la victoire en finale face aux Belges des Hennuyers. Les jeunes de l’ASC Basket-Ball ne se sont hélas pas illustrés sportivement avec la huitième place. Pour autant, l’événement a été une réussite, les sourires des uns et des autres en repartant en sont la meilleure preuve.

Les résultats :

Poule A :

  • 1er : Saint-Quentin Basket-Ball JSC 6 pts
  • 2ème : Les Hennuyers (Belgique) 4 pts
  • 3ème : BK Amager (b) (Danemark) 2 pts
  • 4ème : Sparta Bartreng (Luxembourg) 0 pt

Poule B :

  • 1er : Team Fikeo (Luxembourg) 6 pts
  • 2ème : S.O Krvavec (Slovénie) 4 pts
  • 3ème : BK Amager (Danemark) 2 pts
  • 4ème : Amiens SC Basket-Ball 0 pt


Mathieu Tourbier
Crédit photos : Kevin Devigne – Gazette Sports