VOLLEY (F) : Le LAMVB à l’heure de la rédemption

volleyball lamvb vs marcq en baroeul (reynald valleron) (11)
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

Dominées dernièrement sur leur parquet, les protégées de Clément Bevilacqua se déplacent en région parisienne avec l’envie de rebondir.

S’il ne « s’explique toujours pas le revers face à Marcq-en-Baroeul « B » (2-3) » survenu huit jours auparavant, Clément Bevilacqua compte sur un sursaut d’orgueil du Longueau Amiens Métropole VB. Une attente qu’il tempère cela dit, convaincu que ce déplacement à Conflans-Sainte-Honorine, pour la 15e journée, s’annonce compliqué.

« Notre hôte n’a certainement pas digéré la manche aller (3-0) où il est vrai les filles avaient réalisé le match quasi-parfait. Alors Conflans va sans doute chercher à remettre les pendules à l’heure » confie le responsable technique du LAMVB. Espérant néanmoins que Kessie Couvert Dumesny et ses copines seront fidèles au rendez-vous.

Nul doute que les banlieusardes parisiennes chercheront à remettre les pendules à l’heure

Clément Bevilacqua

« Nous avons pêché dans l’exercice du service / réception en dernier lieu. C’est d’ailleurs cette phase de jeu que nous avons privilégiée toute cette semaine à l’entraînement. L’équipe a aussi cette fâcheuse habitude à dévoiler deux visages au cours d’une rencontre. Sans raison apparente » précise le coach. Sans jamais vouloir chercher des excuses après cette désillusion qui n’a « aucune incidence quant à l’avenir du LAMVB à ce niveau. Juste la déception d’avoir été concédé ce revers devant notre public…»

A l’heure de la rédemption, les Longacoissiennes sont au grand complet. « Li (Ywei) n’a fait que de très courtes apparitions dimanche dernier. Elle devrait être beaucoup plus sollicitée cette fois » précise Clément Bevilacqua..

volleyball lamvb vs marcq en baroeul (reynald valleron) (46)

« Ces derniers temps, c’est un groupe hybride que nous nous efforcions de constituer. Cette fois, toutes sont sur le pont, les rôles sont bien définis. » Et au sein d’un schéma précis, où Léa Canlers a su trouver sa place : « elle apparaîtra effectivement sur la feuille, au même titre que Samantha Carreel, à nouveau d’attaque »

Désormais en roue libre, le LAMVB cherchera à éviter une autre sortie de route… Face à l’Entente Conflans-Andresy-Jouy, c’est la volonté de repartir de l’avant qui va animer l’effectif. Lequel a d’ores et déjà réussi son pari, à savoir poursuivre l’aventure à ce niveau.

Elle apparaîtra effectivement sur la feuille, au même titre d’ailleurs que Samantha Carreel, à nouveau d’attaque

Gymnase Pierre-Bérégovoy, ce dimanche, à 14 h à Conflans-Sainte-Honorine : Conflans-Andresy-Jouy (7e) – Longueau Amiens Métropole VB (5e)

A choisir parmi Julie Cadart, Leïla Loubard, Florence Leclère, Li Yuwei, Blandine Popek, Kessie Couvert Dumesny, Stela Vukasovic, Julie Devaux, Léa Canlers, Samantha Carreel.

Fabrice Biniek
Crédit photo : Reynald Valleron Gazettesports