FOOTBALL (F) : L’ESC Longueau peaufine sa condition

gazette esc longueau hesdin 1
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

A la veille de la reprise de son championnat, la formation dirigée par Estelle Boëtte a retrouvé ses sensations lors d’oppositions amicales.

Au repos forcé depuis… deux mois et demi – et un succès mi-novembre face à Gauchy Grugies Saint-Quentin (2-0) – l’ESC Longueau a retrouvé plaisir à rechausser les crampons. « L’exercice nous était resté familier. Mais les séances d’entraînement ne remplaceront jamais l’ambiance des matchs, même dépourvus d’enjeu » argumente Estelle Boëtte. Ravie d’avoir pu coordonner deux oppositions « aux styles différents », même si elle a dû jongler avec son effectif.

Ces conditions nous ont rappelé à quel point la formation demeure importante

Estelle Boëtte

« Les blessures, les absences liées notamment aux activités professionnelles, la situation sanitaire également que l’on connaît, ont été pris en compte mais ne nous ont pas empêché de pouvoir composer, à chaque fois, une équipe cohérente. Des conditions qui nous ont rappelé à quel point la formation demeure importante. Ainsi avons-nous sollicité Clara Mongrenier, habituée aux confrontations en U16, pour venir nous prêter main forte. Et elle s’est aisément fondue dans le groupe » précise Estelle Boëtte. Toute heureuse également que cette double initiative ait pu permettre de concilier la théorie à la pratique.

« Ces rencontres amicales avaient pour objectif de retrouver le rythme, de mettre aussi en application des phases de jeu maintes et maintes fois répétées la semaine. Des schémas tactiques sur lesquels il conviendra de s’appuyer en championnat. Le score m’importait donc peu, je l’avais d’ailleurs bien précisé aux filles »

gazette esc longueau hesdin 3

Une indiscrétion que la coach longacoissienne atténuait toutefois « volontairement », affichant une farouche envie d’en découdre, lors de la seconde confrontation. Ainsi, apparaissait-elle dans le onze de départ. Efficaces aux dépens des jeunes Champenoises de Reims – Ste Anne, les partenaires de Valentine Ghaouti l’étaient beaucoup moins face à Hesdin. S’inclinant alors « logiquement » devant les Nordistes. « Physiquement, nous étions moins présentes et par conséquent en manque de lucidité » soulignait Estelle Boëtte. Tout en renouvelant sa confiance à un effectif « qui se doit de triompher ce dimanche, avec la réception de l’Olympique Saint-Quentin »

L’occasion lui était alors accordée de bien redéfinir les ambitions de l’ESL pour cette reprise du championnat. « Nous devons conclure dans le quatuor de tête. Et ce souhait n’est pas uniquement le mien mais le nôtre ! »

Une concurrence saine sera toujours bénéfique à un groupe

Estelle Boëtte se découvre aussi une belle opportunité à fédérer autour d’un projet commun : « cette trêve m’a permis de redistribuer quelques cartes. Je suis très satisfaite du comportement de certaines, de pouvoir également me tourner vers d’autres. Une concurrence saine sera toujours bénéfique à un groupe. Et c’est ma philosophie »

Un « axe de travail » dont Estelle Boëtte ne semble pas prête à déroger, déterminée à suivre le chemin qu’elle a décidé de tracer.

  • LONGUEAU. ESC Longueau bat Reims Saint-Anne U18F 6-5

Pelouse synthétique.

ESC LONGUEAU : Keltoum H’Saina ; Louane Meuk, Victoria Engrand, Pauline Malard, Maëva Damis, Valentine Ghaouti, Emeline Caillaux, Tiffany Quillet, Clara Tournelle, Saïda Abdou, Asrah Boinamri, Oissula Miradji, Alycia Homo, Megg Schmuck.

  • LONGUEAU. Olympique Hesdin Marconne Football bat ESC Longueau 3-0

Pelouse synthétique

ESC LONGUEAU : Jennifer Cytarzinski ; Pauline Malard, Maëva Damis, Estelle Boëtte, Camille Biolet, Valentine Ghaouti, Clara Tournelle, Saïda Abdou, Asrah Boinamri, Oissula Miradji, Alycia Homo, Sasha Besnard, Océane N’Tao Akre Amon, Clara Mongrenier.

Fabrice Biniek
Crédit photo : Aurore Delépine (ESC Longueau)