ACTU : Les organisateurs de la Journée Amiénoise du Sport et du Handicap, récompensés

etudiants staps
Ⓒ Gazettesports
Publicité des articles du site GazetteSports

France Université a récompensé Salim Kerim, Corentin Duquesne, Thomas Peixoto et Arthur Fossier, étudiants en STAPS filière APAS (Activités physiques adaptées et santé), pour leur beau projet, la Journée Amiénoise du Sport et du Handicap, le 14 janvier dernier à la Sorbonne à Paris.

La JASH se déroulera le 24 mars prochain et permet de sensibiliser les écoles, collèges, lycées amiénois au sport adapté en les accueillant le temps d’une journée. Les étudiants amiénois, lauréats du prix étudiant sont fiers d’être récompensés pour tous les efforts qu’ils ont mis en œuvre dans ce projet, « à mes yeux ça représente vraiment les efforts de tous les organisateurs depuis 2016. Cette année c’est la sixième édition donc ça permet de récompenser tous les efforts mis en place. Nous personnellement, on y est depuis fin septembre, ça prend énormément de temps. Ce prix permet également de récompenser les bénévoles sans qui l’événement n’aurait pas lieu. Cette année on a environ 15O bénévoles. Sans oublier que ça permet aussi de faire rayonner une fois de plus l’UFR STAPS et l’UPJV« , explique Salim Kerim, responsable du projet.

Cette année, les quatre étudiants ont mis en place une association dédiée à ce projet pour en faciliter l’organisation. Cependant, cela reste complexe de mettre en place un événement comme celui-ci, il faut des moyens et de l’espace afin de stocker le matériel nécessaire, « si on peut avoir un local ce serait parfait. Là on ne peut pas vraiment investir dans l’association parce qu’on est obligé de louer, on ne peut pas tout conserver », souligne Corentin Duquesne. De plus, avoir un local à disposition pourrait également permettre de faire de petits événements au cours de l’année sur les différents sites de l’université. D’autre part, « il est important qu’il y ait un lien entre toutes les associations pour qu’elles soient au courant du jour où il y a un événement pour que les autres y participent également », explique Salim Kerim.

Pérenniser l’événement

Les quatre étudiants se sont mobilisés pour avoir des moyens, et ils aimeraient que par la suite « l’événement perdure dans le temps », souligne Salim Kerim. De plus, la JASH a la chance d’accueillir des personnes aux alentours d’Amiens mais « on aimerait bien que ça s’étende un peu plus, avec le Nord, le Pas-de-Calais, l’Ile-de-France », nous explique les étudiants.  

A savoir que cette année, l’évènement accueillera près de 500 participants. Elle sera animée par 23 activités sur l’UFR STAPS avec entre autres, du tennis, du badminton, de la boxe, du handibasket, du judo et des activités aquatiques tel que le paddle qui aura lieu à l’Aquapôle.

Mohammed Benlahsen, président de l’université a reçu les étudiants afin de les féliciter et leur montrer son soutien, « l’objectif étant que l’idée se diffuse et de travailler avec les autres associations afin de pérenniser l’évènement qui est une belle initiative pour parler du handicap« , souligne le président de l’université.

Charlotte Lecot

Crédit Photo : DR