VOLLEY-BALL : Les Playoffs s’éloignent pour l’AMVB

volleyball amvb vs conflans championnat de france elite (reynald valleron) (3)
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

Samedi 29 janvier dernier, l’élite de l’Amiens Métropole Volley-Ball recevait le CAJVB Conflans pour une nouvelle journée de championnat. Après une très bonne entrée en matière, les amiénois ont sombré pour s’incliner 3 sets à 1.

Malgré la bonne dynamique dans laquelle était l’AMVB depuis plusieurs semaines, et malgré un très bon début de match, les amiénois ont totalement lâcher le match et laissent ainsi filer l’espoir de Playoffs du club.

Aujourd’hui, le coach amiénois Ali Nouaour n’arrive pas encore à expliquer la défaite de son équipe.  » On était dans une belle dynamique, on savait que la pression était sur les épaules de Conflans, car on avait la possibilité de leur voler la 3ème place. On a été solides sur le premier set, on était bien dans tous les compartiments du jeu, et les joueurs de Conflans semblait un peu décontenancés. »

En effet, l’AMVB mène la danse dans le premier set et l’emporte 25-22. Le deuxième set commence alors sur un rythme endiablé, l’AMVB menant toujours la danse, jusqu’à se bloquer, notamment à la suite de quelques tensions entre les deux équipes.  » A ce moment là il y a un problème, on arrive plus à jouer, on perd nos moyens  » explique le coach des aigles.

Conflans s’impose donc en remportant les 3 sets suivants, 21:25, 18:25, 12:25. Les joueurs picards semblent avoir été grandement perturbés par les tensions entre les deux équipes et n’arrivaient plus à produire leur jeu de qualité. Quelques fautes d’arbitrage ont joué en défaveur des locaux  » mais on ne peut pas se cacher derrière ça «  précise Ali Nouaour.  » Il y a aussi eu un souci technique avec la table de marque, ce qui a occasionné une coupure du match de plus de 10 minutes, on aurait pu en profiter pour remonter mais j’ai l’impression que ça nous a surtout enfoncé. « 

Malgré les nombreux encouragements du public, l’AMVB n’a pas su saisir sa chance et n’est pas parvenu à voler la 3ème place aux parisiens.  » On peut perdre mais on ne peut pas perdre comme ça sans se battre, c’est une question de respect pour tous les gens qui nous suivent, les partenaires, les spectateurs, les bénévoles. Je n’ai pas apprécié que mon équipe baisse les bras à la fin du deuxième set et qu’ils n’arrivent pas à se remettre dedans. « 

Les Playoffs s’éloignent donc pour l’AMVB, à qui il reste 2 matchs et qui accumule maintenant 6 points de retard. Même avec les calculs les plus savants, se hisser dans le tableau haut de l’élite française semble compliqué pour les joueurs amiénois.  » On ne s’arrêtera pas de jouer «  poursuit Ali Nouaour.  » Il reste 6 points à aller chercher, et il nous reste notamment un match très important contre St-Brieuc. Il nous faut un maximum de points pour les playdowns. On va jouer jusqu’au bout, les playdowns vont être très costauds aussi, il ne faut pas oublier que 5 équipes descendent en division inférieure. A nous de montrer ce que l’on vaut. «  conclu le coach Nouaour.

Florentin Gerbet

Crédit Photo : Reynald Valleyron