HANDIBASKET : Défaite inexplicable pour Amiens

Handibasket Amiens Vs Paris Gazettesports Coralie Sombret 29
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

L’Handisport Amiens Métropole recevait l’Entente Besançon/Dijon pour la 6ème journée de National C.

Après une victoire presque logique face à Auxerre, les Amiénois, auteurs, jusque-là, d’une saison moyenne, recevaient des Bourguignons et Francs-Comtois eux aussi en demi-teinte. Avant ce match, l’avantage était pour les Picards, un seul point d’écart permettait aux Amiénois d’être devant l’Entente JDA/ASCCB au classement. Un match important donc pour ne pas descendre dans la hiérarchie.

Et malheureusement, les Samariens vont plutôt mal débuter leur match. Les locaux perdent énormément de ballons, en plus d’être dominés au rebond, les visiteurs profitent de cette situation, jouent vite en contre-attaque et prennent les devants (0-4). L’écart au tableau d’affichage n’est pas énorme, mais visuellement, il y a une équipe largement au-dessus de l’autre, et ce ne sont pas les locaux qui brillent. Voyant qu’il doit réagir avant que le score ne s’alourdisse, Joseph Mbongo, entraineur d’Amiens, décide de poser un temps mort. Les joueurs reviennent sur le terrain et la différence se voit tout de suite, mieux placés défensivement, les Amiénois peuvent jouer rapidement et revenir au score progressivement. Même si le premier quart temps est remporté 10-13 par les visiteurs, les Samariens vont mieux sur cette fin de période.


Amiens, qui est dans son match, commence plutôt bien cette période en attaque, mais leurs adversaires également, et aucune des deux équipes n’arrivent à prendre le dessus sur l’autre. Mais, à une minute de la mi-temps, les Picards font un petit écart (20-16). Alors qu’ils ont l’occasion d’arriver à la pause en étant devant, des pertes de balles vont donner l’occasion aux visiteurs d’accrocher l’égalité à la pause (20-20).

Les locaux démarrent le troisième acte de la meilleure des façons, bonne défense, jeu collectif efficace ce qui leur permet de prendre les devants (28-23) dès le début du quart temps. Dominant visuellement les Picards n’arrivent pourtant pas à creuser l’écart et le score reste inchangé pendant longtemps. Il faut attendre la dernière minute pour que les deux équipes débloquent le tableau d’affichage. Malgré une certaine domination des Amiénois, l’écart de points n’est pas si grand à la fin du quart temps (32-26).


L’Entente JDA/ASCCB, qui a su faire le dos rond durant le troisième quart temps, revient petit à petit dans le match (34-32), tandis que les locaux eux ont de plus en plus de mal à scorer. Le jeu collectif qui avait pourtant fait leur force plus tôt dans le match ne se voit plus. Les nombreuses pertes de balles et les tirs forcés vont condamner les Amiénois, qui perdent le match 37-46.

On s’est mis une pression que je ne saurais pas expliquer

Joseph Mbongo

Amiens subit une défaite pour le dernier match de l’année. Un match pourtant à la portée des Picards comme nous l’explique Joseph Mbongo, » On finit le troisième avec 6 points d’avance. Sur les dix dernières minutes, on avait juste à maintenir le score et c’était gagné ». Totalement absents sur le dernier quart-temps, les Amiénois n’ont marqué que 5 points alors que leurs adversaires eux comptabilisent 20 points. Un relâchement que l’entraineur n’arrivait pas vraiment à expliquer après le match, « Il y a eu un relâchement inexplicable, une maladresse embêtante, on rate des paniers qu’on réussit à l’entrainement. Les passes ne sont pas assez ajustés et on perd des ballons. On s’est mis une pression que je ne saurais pas expliquer … Ça fout les boules, mais c’est comme ça (sic) » . 

Une défaite embêtante qui permet à l’Entente JDA/ASCCB de passer devant les Picards au classement, mais pourtant l’entraineur Amiénois ne semblait pas vraiment inquiet, préférant se tourner vers la phase retour, « après ce match, ils vont nous passer devant. L’objectif c’était le top 4. On a gagné 3 matchs et on en a perdu 3 donc la saison va se jouer sur la phase retour. On doit lâcher les chevaux sur les matchs retours ».

La phase retour qui commencera le 15 janvier 2022 face à Lyon et à domicile pour les Amiénois.


Handisport Amiens Métropole – Entente JDA/ASCCB 2 : 37-46 (10-13 ; 20-20 ; 32-26 ; 37-46)

Deparis Maxime

Crédit photo : Coralie Sombret – Gazettesports.fr