VOLLEY (F) : Le LAMVB, à Tremblay pour se reprendre…

volleyball lamvb cysoing leandre leber gazettesports (17)
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

Vaincues par Argenteuil (2-3) la semaine passée, les coéquipières de Cécile Lapeyronnie auront à cœur de se racheter, ce soir, en région parisienne.

Inconstance… Un terme qui semblerait vouloir, pouvoir traduire à lui seul l’une des spécificités des demoiselles du Longueau Amiens Métropole VB. Tel « Docteur Jekyll et Mister Hyde », les protégées de Clément Bevilacqua se découvriraient-elles un dédoublement de personnalité ? Alternant ainsi, au gré de leurs envies, prestations abouties et en demi-teinte.
Malin plaisir que ne partage cependant pas le responsable technique, lequel l’a d’ailleurs fait savoir en dernier lieu. Rappel à l’ordre au terme d’une confrontation – face à Argenteuil VB95 (2-3) – où il a jugé, sans concession, sa troupe en deçà ! « C’est une rencontre que nous aurions dû remporter. Lorsque les filles ont pris les choses en main, elles ont alors fait preuve d’efficacité. Malheureusement, cette conscience collective s’est révélée éphémère et de trop courte durée pour espérer éviter ce faux-pas. »

Sa récente prestation ne reflète, en aucun cas, son véritable visage. C’est bien dommage !

Clément Bevilacqua

Agacé par une attitude qu’il déplore et juge « trop fréquente », Clément Bevilacqua cherche à sensibiliser un effectif assurément perfectible. « Ce groupe a de la qualité, c’est indéniable. Sa récente prestation ne reflète, en aucun cas, son véritable visage. C’est bien dommage ! »
Convaincu que son équipe demeure « bel et bien impliquée », le coach du LAMVB profiterait-il de ce déplacement en banlieue parisienne pour remettre les choses en place. « Je n’en ai pas la prétention. Mon staff et moi-même essayons simplement de rappeler certains fondamentaux. Les clefs de la réussite, ce sont les filles qui les détiennent. Comme toujours, comme depuis le début de ce championnat ». Nullement détaché, Clément Bevilacqua semble insister sur la notion de responsabilité accordée aux uns et aux autres. Tout en encourageant à la vigilance avant ce duel face à un adversaire « qui ne paraît être dénué d’arguments ».

Les clefs de la réussite, ce sont les filles qui les détiennent. Comme toujours, comme depuis le début de ce championnat

Avec un effectif « au grand complet », l’intéressé espère s’enthousiasmer comme lors de la réception de Cysoing. « Un match que je pensais être de référence » soupire-t-il. Impatient de (re)goûter aux joies du succès et cette substantifique moelle qu’il apprécie tant. Et dont il ne boude jamais le plaisir.

  • Gymnase Marcel Cerdan, 20 heures à Tremblay. Tremblay AC (7) accueille Longueau Amiens Métropole VB (3)

A choisir parmi Samantha Carreel, Leïla Loubard, Louane Lebeau, Morgane Allemeersch, Blandine Popek, Kessie Couvert Dumesny, Stela Vukasovic, Cécile Lapeyronnie, Julie Devaux, Li Ywei.



Fabrice Biniek

Crédit photo DR