FOOTBALL – Coupe de France : Avant Salouël il y eut Longueau

img 5946
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

Depuis plusieurs semaines, le monde du football départemental est euphorique avec les performances de cette équipe de Saloüel-Saleux qui, ce dimanche à la Licorne, va se mesurer à Wasquehal, pour le 8e tour de la Coupe de France.

Toute la presse a évidemment employé le mot de Cendrillon ou de Petit Poucet de la plus populaire compétition sportive. Mais quand on plonge un peu en arrière, on constate qu’un club, voisin de surcroit avec Salouel, s’est aussi illustré en Coupe de France. Il s’agit des Cheminots de Longueau et à l’époque, nous avions dans le journal l’Equipe, écrit un premier article avec ce titre « Longueau, la bête de Somme« . À cette époque qui remonte à plus de trente ans, Longueau n’évoluait qu’en championnat de la Somme. Longueau avait pour président le regretté Jacky Minot qui avait occupé les mêmes fonctions à Escarbotin. Son entraîneur était Joseph Allart, un ancien joueur de Noeux les Mines et ami d’un certain Gérard Houllier qui avait débuté sa brillante carrière d’entraîneur dans le club minier.

A cette époque, le magasin Leroy Merlin employait Joseph Allart et aidait le club tout comme évidemment la SNCF. Avant d’être éliminé au 7e tour par Sedan (D2) (à cette époque, il n’y avait pas de 8e tour), Longueau avait multiplié les exploits face RC Amiénois, Villers Bretonneux, l’Etoile, Roye et surtout Escarbotin qui évoluait en D4 du championnat de France. Ce match fut joué au stade Emile-Noël (le fondateur du club), à Longueau le 24 novembre 1985 car les dirigeants firent de gros efforts pour que les installations soient dignes d’une rencontre de ce niveau. « Contre Sedan, je n’aurai pas besoin de motiver mes joueurs » commentait simplement Joseph Allart qui, à l’instar de son maître Gérard Houllier, aimait s’entretenir régulièrement avec ses joueurs.
Longueau ne s’avoua vaincu que sur le score de 2-0 et fit bonne impression devant les professionnels ardennais. À cette époque, outre le football, le volley-ball féminin et le basket masculin brillaient également à Longueau, petite ville de cinq mille habitants. Pourtant, toujours dans le journal l’Equipe, nous écrivions « Longueau, vous connaissez ? »

Cette équipe de Longueau comprenait d’excellents éléments tels Laurent Labarthe (ex Abbeville), Joël Bellier et Xantippe (ex Amiens SC). Sur la feuille de match, on notait les noms de : Huré- Bellier, Augez, Xantippe, Brisville, Labarthe, Leconte, Dorlencourt, Minot, Boulois, Ljoub. Entraîneur Joseph Allart.




Lionel Herbet

Crédit photo DR

Publié par Lionel Herbet

Journaliste historique du sport Picard et Amiénois. Lionel est la mémoire des plus grands exploits sportifs de la région.